≡ Menu

Des spas, j’en ai vu des dizaines. Un spa comme Les Thermes du Sultan, c’est bien la première fois. Ici, tout a été soigneusement étudié pour recréer différents lieux chaleureux vous rappelant de lointaines contrées. Du hammam traditionnel marocain au chalet scandinave, bienvenue dans ce nouveau cocon de chaleur près de Grenoble.

spa saint égrève thermes du sultanInstallé à Saint-Egrève depuis février 2019, son histoire remonte pourtant à quelques années en arrière, quand Sandra a créé ce centre de bien-être à Rives. En septembre 2017, un incendie a détruit l’accueil de l’établissement. Pour continuer l’activité, l’équipe a dû rebondir et trouver un autre espace pour redévelopper son concept. Trouvé ! Et quelle chance, elles se rapprochent de Grenoble 😉 Le joli mobilier marocain a pu être récupéré, on retrouve donc à Saint-Egrève l’essence initiale des Thermes du Sultan, une touche de modernité en plus.

spa grenoble saint égrèveA la carte, toutes les prestations classiques d’un spa. Mais le coup de cœur, c’est l’espace Nord Sud. Au bout du couloir tamisé qui dessert les cabines, on pousse une vieille porte en bois pleine de charme pour y découvrir l’espace piscine, chauffé à 32°. A droite, on pénètre dans l’espace Sud avec les classiques du spa oriental : d’abord une grande salle avec une grande pierre de marbre chaude sur laquelle se prélasser. Plusieurs points d’eau sont disponibles pour s’adonner au gommage traditionnel muni de la dose de savon noir offerte par le spa. Un détour par les douches puis le hammam en mosaïque décoré d’une jolie fontaine prolonge le voyage. Marrakech ? On s’y croirait…

spa saint égrève

les thermes du sultan spa saint égrèvePourtant, à gauche de l’espace piscine, on pousse une nouvelle porte et là, incroyable, on est transporté dans un chalet en bois scandinave. On a envie de s’envelopper dans l’un des gros plaids posés près de la cheminée. Ici : sauna sec, douche nordique, glace… et bientôt une terrasse avec de nouvelles installations extérieures qui viendra compléter ce décor nordique.

espace nord spa thermes du sultan

spa scandinave grenoble

Combien la déconnexion de la réalité ? L’accès à l’ensemble de l’espace est à 33€ pour 2h. Une formule « sur le pouce » permet d’y voyager pour 20€ seulement entre midi et 14h en semaine.

spa thermes du sultan 38

équipe thermes du sultan saint egreve

Bravo à cette équipe de femmes courageuses et déterminées qui s’est donné les moyens de rebondir après un coup dur : Sandra, Johanna, Delphine et Anaïs. Longue vie aux Thermes du Sultan de Saint-Egrève !

Les Thermes du Sultan

04.76.08.02.98 (Réservation obligatoire)

16 rue des Glairaux
38120 Saint Egrève

Page Facebook Les Thermes du Sultan Spa
Page Instagram @lesthermesdusultan
Site internet www.lesthermesdusultan.com

Article écrit par Claire le 16 avril 2019

UN STYLE, UN COUPLE DE FREELANCE GRENOBLOIS post image

Cela faisait un petit moment que nous n’avions pas rendu visite à une grenobloise pour vous faire découvrir son intérieur, son univers, son dressing… Il était temps d’y remédier et de s’inviter dans un nouveau cocon. Mais différemment.
Cette fois, c’est un couple qui nous a ouvert les portes de son home sweet home, niché au cœur du quartier Championnet. LesMondaines_style_couple3 Bienvenue chez Maeva & Steph, un joli duo de baroudeurs créatifs et inspirants, qui vivent à 100 à l’heure, animés par la créativité, l’aventure, les rencontres… LesMondaines_style_couple6Tous deux freelance, nos amoureux ont le privilège de pouvoir vivre de leur passion respective. L’outdoor et la photo pour l’un, le dessin et la custom pour l’autre.
Le couple partage surtout un amour irrépressible pour les voyages et l’exploration… les carnets de voyages s’amoncèlent tout comme les destinations à planifier. Cette passion commune vient rythmer leur vie, leur apportant toute l’inspiration nécessaire tant sur le plan perso que pro.
Maeva a été conditionnée très jeune par les voyages… ayant grandi à l’étranger pour suivre ses parents dans les pays de l’Est.
Elle a ensuite étudié dans une école de commerce à Barcelone. Une fois diplômée et ses carnets de dessin jamais bien loin, elle décide de perfectionner son art pour pouvoir l’allier à son métier. C’est à Vancouver que Maeva intègre une école de design graphique.
De retour en France, l’artiste en herbe travaille sur du marketing et du brand content et fait notamment un passage plutôt remarqué chez iskn pour la Slate (on vous en parlait ici) pour qui elle réalise un grand nombre de dessins.LesMondaines_style_couple7LesMondaines_style_couple2Et depuis peu, Maeva a pris son envol pour se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat et développer des projets qui ont du sens pour elle et qui lui ressemblent.

Quant à Steph, qui a grandi dans les Alpes, il est quasiment né avec des skis… les sports de glisse n’ont guère de secret pour lui. Entre ski, snowboard et rollers, le sport outdoor est devenue une drogue – à consommer sans modération. Parfait pour un grenoblois.
Côté études, Steph a d’abord suivi à Chambéry un IUT de création web, programmation et systèmes d’information avant d’intégrer à Paris une école dans le développement web. Et c’est durant cette période qu’il tombe amoureux de la photographie. « C’est là-bas que je réalise mes premiers clichés avec mon coloc passionné d’argentique. On tire même nos photos nous-même dans notre salle de bain ! »
Puis direction Vancouver (en bonne compagnie – si vous suivez) pour travailler dans une agence web. Autant dire que le cadre était un chouette terrain de jeu pour ce féru de outdoor (ski, surf..) et de photographie (nul besoin d’expliquer pourquoi !).LesMondaines_style_coupleAujourd’hui nos globetrotters arty ont décidé de se poser un peu dans la capitale des Alpes pour s’installer dans ce chouette appartement du quartier Championnet.
Tous les deux en tant que freelance avec des projets à gogo et des ambitions sans limite.LesMondaines_style_couple8Maeva bosse sur des collaborations de marque : elle a imaginé des illustrations sur des guitares, des planches de surf, des longboards, des vêtements, des tableaux et même des fresques dans des apparts. « L’idée de customiser le quotidien à travers le dessin me tient particulièrement à cœur. »
Si vous cherchez une personne talentueuse et professionnelle pour des illustrations, de la custom, des projets créatifs, collaboratifs… Maeva est une évidence.lesmondaines_grenoble_2Au même titre que si vous cherchez un photographe outdoor ou un développeur web…
Ah oui et si vous avez envie de vous évader un peu sans trop bouger, allez jeter un œil à son compte Instagram. Un vrai plaisir pour les yeux (quoiqu’un brin agaçant parfois !)
Steph est d’ailleurs en train de préparer une grosse expédition à ski de rando en juin, sur le sommet Mustagh Ata culminant à 7500 m au Sud-Ouest de la Chine. On va en avoir plein les yeux !lesmondaines_grenobleEnfin, nous ne pouvions pas clôturer cette présentation sans que nos deux grenoblois nous livrent leurs adresses et spots favoris à Grenoble et ses alentours.

A vos agendas, quelques pépites se cachent ci-dessous (certaines dont nous vous avions déjà parlées évidemment 😉

> Le meilleur spot rando d’été ?

Steph : La Dent de Crolles au lever de soleil, et pourquoi pas redescendre en parapente !
Maeva : Le Lac Achard, pour sauter dans le lac une fois en haut et chiller au bord de l’eau l’après-midi.

> Le meilleur spot pour se balader un dimanche à Grenoble ? Et aux alentours ?

Maeva : Un dimanche au soleil sur les quais, si possible un jour de brocante et avec un petit café en terrasse 🙂 Et sinon, aux alentours de Grenoble, un petit stop au Fort du St Eynard pour regarder le coucher de soleil !
Steph : Que ce soit à pied ou en escalade, un petit tour aux 3 Pucelles dans le Vercors pour apprécier la vue sur Grenoble.

> Le meilleur spot pour boire un verre le soir ?

Steph : Le Détour pour l’accueil, le bon vin et les plateaux de fromage, parfait pour une soirée entre potes !
Maeva : Le Café Zimmerman pour les gin to, parfait pour une soirée entre potes.

> Le meilleur spot pour bruncher ?

Maeva : Tuk Tuk Galerie ! Petit spot cosy tenu par un couple, dont l’artiste expose juste à côté !
Steph : A la maison après avoir fait le marché de l’Estacade 🙂

> Le meilleur spot pour diner ?

Maeva : La Materia, petite cantine argentine – on s’y sent comme à la maison !
Steph : Il y en a plusieurs mais le Katmandou reste un classique.

> Vos adresses mode favorites ?

Maeva : Petit Shirt pour porter des fringues custom avec des dessins et découvrir des artistes locaux par la même occasion 🙂
Steph : Diagram, le magasin sous notre ancien appart rue Lesdiguières !

> Un event à ne pas rater à Grenoble ou aux alentours ?

Maeva : Le Street Art Festival !
Steph : Les rencontres ciné montagne au Palais des Sports.

Pour les contacter ou les suivre sur Insta :
>Maeva
Site : www.missismr.com
Instagram : @missismr
>Steph
Site : www.stephaneguigne.com
Instagram : @stephguins  

boho2

Des mois que je voulais écrire cet article ! Le voilà enfin, pour partager avec vous cette chouette adresse que nombreux connaissent déjà, le Boho !

C’est au cœur du quartier des Halles Sainte-Claire qu’a ouvert en août dernier le Boho, petit bistrot-restau et lieu raffiné mais pas guindé pour s’attabler le midi ou prendre un apéro soigné le soir.

boho4

Derrière le Boho, il y a Maxime. Maxime est un passionné. Il a travaillé dans de jolies cuisines telles que le Fantin Latour ou le Golf des Charmeils. Ouvrir son propre restaurant est un aboutissement.

Il le baptisera le Boho pour l’évocation à un esprit contemporain, bohème et libre.

boho6

Entre les murs décorés avec goût, l’ambiance est chaleureuse presque intimiste le soir, avec ses douces lumières industrielles. On y passe un moment idéal entre amis ou collègues.

Même si naturellement la clientèle se veut plutôt féminine, on invite les hommes à venir y gouter un plateau d’huitres ou tester la sélection éclectique de vins provenant de chez notre caviste adorée, Enora de L’apogée du vin.

boho5

Côté cuisine, Maxime fait tout lui même. Il choisit ses produits, frais, de saison et a une carte restreinte (on n’aurait pas aimé qu’il en soit autrement ^^).

Le midi, il propose des menus aux tarifs raisonnables qui n’excèdent pas 17,5 euros pour un traditionnel entrée/plat/dessert. A la carte il y a le choix entre viande, poisson et burger, histoire de satisfaire tout le monde ! (carte susceptible de changer)

boho1

Maxime réalise aussi ses desserts jusqu’au petit cookie qui accompagne les cafés. Le diable est dans les détails 🙂

Le soir le concept est vraiment sympa !

Exit la présentation sur planche en bois avec charcuterie et fromage, ici on parle en bol. Des petits bols pour présenter ses « tapas à la française ». 4 bols + 1 offert.

boho3

On a le choix entre des bols Végé (aaah la tapenade et ses croutons à l’ail !), fromage, charcuterie mais mes préférés restent de loin la sélection du Boho (samossa chèvre miel, noix torréfiées; poulpes marinés…et beaucoup d’autres encore).

La carte vient d’être renouvelée, même les habitués vont être surpris 😉
Et pour clore notre apéro en beauté des petites verrines sucrées sont également proposées. Un sans faute sur toute la ligne !

boho7

Enfin, je vous conseille aussi cet endroit le dimanche matin.
Avec l’ambiance et les vas et viens du marché le lieu se transforme en un véritable lieu de vie.

Les infos du Boho

Ouvert tous les jours sauf le lundi
– mardi – mercredi – jeudi => 8h30/14h30 – 17h30/00h
– vendredi – samedi => 8h00/00h
– dimanche => 8h/14h

9 Place Sainte-Claire
38000 Grenoble
04 76 25 20 53
Facebook

Article écrit par Elsa le 2 avril 2019