≡ Menu

Le trail au féminin à GrenobleUn article – réalisé à 4 mains (par les Céline) qui sort un peu des sentiers battus pour prouver que même sans voiture, même en habitant le centre de Grenoble… on peut très facilement s’évader pour du trail et être dépaysé en moins d’une heure… Si, si.

Céline et moi avons pris beaucoup de plaisir à vous concocter ce billet puisque nous avons fait une sortie trail en Chartreuse durant plus de 3 heures. Certes le beau temps n’était pas forcément au rendez-vous (les photos ne mentent pas !) mais quel pied d’arpenter les cols, les sous-bois, les pistes… de notre Chartreuse adorée.

C’est ce qui fait toute la force de notre ville : la nature à portée de main, des sommets et du dénivelé à portée de pieds… et de jambes !

 Le trail au féminin à Grenoble

Le trail au féminin à Grenoble

Nous portons toutes les deux des tenues de la marque Lolë. La marque (qui a d’ailleurs récemment dévoilé sa première collection homme) nous a équipé pour l’occasion avec des pièces techniques aux matières agréables et respirantes.

Ce spécialiste des vêtements de yoga, running et trail propose une collection féminine à souhait : jupe/short, shorty de running ultra court, débardeurs ultra légers, legging imprimés. Le rose poudré est de rigueur cet été. Un concours sera d’ailleurs organisé sur notre page Instagram… De plus, la marque vous propose jusqu’au 3 juillet, 10% supplémentaires à partir du 3e article soldé en venant de la part des Mondaines 😉

Le trail au féminin à GrenobleEnvie de changer d’approche avec de la mobilité douce pour aller en montagne, notre parcours a débuté depuis le Musée de Grenoble. Nous y avons pris le bus de 8h10 de la ligne 62 direction le Sappey-en-Chartreuse. Comptez environ 30 minutes pour la montée en bus.

Arrivées à destination, on attaque quasi directement la montée par les pistes.

Le trail au féminin à Grenoble

Le trail au féminin à Grenoble

Ensuite, passage par le col de Vence pour atteindre le sommet du Saint-Eynard, avec son fort et ses fortifications datant de la fin du 19ème siècle.

Le trail au féminin à Grenoble

Le trail au féminin à GrenobleLe retour, pour redescendre sur Grenoble, passage par le chemin des Batteries sous le Mont Rachais, puis le Mont Jalla pour terminer l’escapade trail sur les pentes de notre chère Bastille. Nous avons d’ailleurs adoré ce retour. Comme un retour progressif à la « civilisation ».

Sentiment d’être parties loin, d’avoir pris pas mal de hauteur pour revenir sur un parcours beaucoup plus familier et emprunté sans pour autant être confronté de suite à la jungle urbaine. Très très cool comme sensation donc.

Le trail au féminin à Grenoble

Le trail au féminin à Grenoble

Infos parcours
Plutôt qu’un long descriptif fastidieux, soyons modernes, voici la trace GPS du parcours du Sappey-en-Chartreuse jusqu’au musée de Grenoble.

Trace GPS Sappey Grenoble

De nombreuses variantes de ce trail sont bien entendu faisables comme pas exemple monter par les Emeindras et rallonger le parcours sur la crête du Saint-Eynard, ou encore rejoindre le sommet du Rachais pour profiter de très beaux passages en sous-bois et avec la vue sur Grenoble.

A vous aussi les filles d’imaginer d’autres traces au départ de Grenoble en prenant les transports en communs… Partagez-les autour de vous! Vive la mobilité douce!

Conseils pratiques :

> Courez léger ! Mais bien équipé…
> Avoir une gourde d’eau pour s’hydrater le plus possible,
> Prévoir une barre de céréales ou autre carburant pour un quelconque coup de mou,
> Prévoir couvre-chef si vous êtes plus chanceux que nous niveau ensoleillement (mais ce sera pas compliqué),
> Avoir son téléphone – toujours mieux en cas d’urgence,
> De bonnes chaussures adaptées au trail, c’est important pour appréhender ce terrain et avoir du grip!

Un grand merci à Samuel, le chéri de Céline M. qui a su courir vite pour pouvoir assurer les photos !

Article rédigé et publié par Céline Valette et par Céline Mennetrier le 25 juin 2019.

La toute première édition du Musée Electronique Festival a eu lieu les 14 et 15 juin derniers avec pour cadre l’un des plus beaux belvédères de Grenoble.

Musée Dauphinois Grenoble

Le temps d’un week-end, le Musée Dauphinois nous donc a ouvert ses portes, une fois n’est pas coutume, pour accueillir les amateurs d’électro et d’expériences atypiques. Organisé par le Périscope, aux couleurs de la marque territoriale Alpes Is(h)ere, retour sur un festival sans fausses notes.

Le Musée Electronique Festival, première édition

La soirée a débuté à 18h, devant la fontaine au Lion sculptée par Victor Sappey, rue Saint Laurent, pour monter les premières pentes de la Bastille.

Musée Electronique Festival

Après avoir gravi les quelques marches de la montée de Chalemont, nous entrons, à pas feutré, dans l’ancien monastère de Sainte-Marie d’en-Haut, transformé en musée il y a un peu plus de 50 ans.

Un bref passage sous les arcades du cloître, d’où l’on commence à percevoir les basses électro et nous voilà arrivés à destination !

marque territoriale Is(h)ere

Jardins musée dauphinois

Parés de leurs plus belles lumières, les jardins du Musée Dauphinois ont été aménagés pour l’occasion. Une scène ouverte à 360°, des buvettes et des espaces restauration, des loges V.I.P. et plein de petits recoins bucoliques, au charme fou, où l’on peut chiller, bercés par les bits endiablés.

Vue Grenoble Bastille

Dans cet écrin de verdure surplombant tout Grenoble, les artistes se sont succédés aux platines. Confortablement installés dans les transats de la roseraie, les bulles défilant juste au-dessus de nos têtes, nous avions le sentiment de vivre un moment privilégié, unique d’expérience de Grenoblois.

IMG_5748

La programmation du Festival Electro

Au niveau de la programmation, le Festival Electronique a largement dépassé nos attentes. Après un démarrage en douceur avec Bernadette b2b Mogan, Busy P, alias Pedro Winter, a pris le relai derrière les platines.

IMG_5752

Musée électro grenoble

Manager des Daft Punk et créateur du mythique label Eb Banger, emblème de la French Touch, il nous a embarqué sur la piste de danse avec des rythmiques enivrantes et des sets maîtrisés à la perfection.

Breakbot Grenoble

Vers 21h, Busy P a passé le relai aux têtes d’affiche de la soirée, BreakBot & Irfane. Une électro festive qui a traversé les jardins comme une onde magnétique, remplissant le dance floor alors que les dernières lueurs du jour laissaient progressivement place aux jeux de lumières chamarrés.

IMG_5842 copie

IMG_5850

Plus les heures s’écoulaient, plus le son devenait entêtant, avec un closing by Myd et une fin de soirée sans une ombre au tableau.

Côté food & drink, nous avons eu la chance de nous restaurer avec des produits Is(h)ere, jeune label crée pour valoriser l’agriculture locale et de qualité. Fait assez rare pour être souligné pendant un festival électro, nous avons dégusté des crozets à la truite du Vercors, des pommes de terre Délicatesse en persillade et une planche apéritive avec de la charcuterie et des fromages locaux. Côté boisson, la Brasserie des Cuves était à l’honneur avec ses bières pression délicieuses et légères.

Festival electro grenoble

Initialement prévu sur deux jours, le Musée Festival Electro a été contraint d’annuler sa deuxième soirée à cause des conditions météo du samedi. Une soirée placée sous le signe d’Agoria, Dombrance, Thomas Villard et Mc Bak, qui ne sera que partie remise pour l’édition 2020. 

Musée Electronique Festival

Bilan du Festival Electro : que du positif et une seule envie qui nous habite ! Revenir dans ce lieu magique avec cette vue imprenable sur Grenoble, pour se déhancher sur une nouvelle pure programmation ! 

Vous pouvez suivre toute l’actu du Musée Electronique Festival via les comptes Instagram Alpes Is(h)ere et celui du Musée Electronique Festival

Musée Dauphinois
30 Rue Maurice Gignoux
38000 Grenoble

C’est au 5, rue des Bains que les portes de La Chapelle viennent d’ouvrir. Un lieu aussi atypique ne pouvait qu’attirer la famille Pavy, spécialiste de la revalorisation d’endroits cachés qu’ils transforment ensuite en petits bijoux de gastronomie et d’humanité. On adore le ICI Grenoble, bienvenue à la Chapelle! Flore et Fernando vous invitent à venir découvrir ce lieu unique, dédié à la cuisine du monde, dans un joli mélange artistique.Cuisine du Monde Cocktails AtypiqueDans cette rue légèrement excentrée, on découvre cette ancienne chapelle, aujourd’hui remise en beauté par Flore et Fernando. Leurs premières amours professionnelles dans l’architecture se remarquent tout de suite : lignes graphiques, balustrade légère et déco industrielle, un combo gagnant! Après huit mois de travaux, le restaurant a ouvert il y a quelques semaines… et c’est déjà un vrai succès. Dès l’inauguration, cinq à six cents curieux et fidèles sont venus découvrir cette nouvelle proposition au cœur du quartier Championnet.

Championnet Restaurant Mondaines Bar Les Mondaines Foodies Grenoble

Personnellement, je crois que le parti pris que je préfère, en dehors des lampadaires (qui viennent de la place Jacqueline Marval toute proche!), c’est l’identité visuelle autour du tarot divinatoire. La Chapelle est représentée par la carte de la Lune, comme moi!  Dans les interprétations, la Lune est la lame de l’intuition, de la sensibilité et de la création. Méga fan, effet immédiat. On murmure d’ailleurs dans les travées du restaurant qu’il y aura bientôt des séances de tirage organisées, on vous tiendra au courant…

Grenoble Les Mondaines Esotérisme

Si le lieu est beau, le menu l’est tout autant. On reste dans les mêmes goûts que chez ICI Grenoble, on s’inspire des origines et destinations de ceux qui composent le restaurant et on en fait une proposition autour de la gastronomie mondiale. Léo, le chef, est équatorien et a vécu au Japon ; Flore est vietnamienne par sa famille maternelle, Adrien a passé beaucoup de temps en Toscane… Bref, tout est logique : si la carte ressemble à une immense auberge espagnole, c’est volontaire et c’est extrêmement pertinent. C’est d’ailleurs une tradition lancée par Pierre Pavy, accueil, partage et solidarité. Emploi d’immigrés même sans papiers, frigo solidaire au restaurant « Le 5 » du Musée de peinture, euro solidaire prélevé sur chacune des notes dans leurs adresses… La preuve qu’avec quelques initiatives, on peut faire beaucoup de bien en faisant de bonnes choses!

La Chapelle Grenoble Les MondainesChampionnet Bien Manger Cuisine du Monde

Bon, mais que mange-t-on à La Chapelle? On peut commencer par un apéritif convivial : cocktails géants aux noms hilarants (merci les jeux de mots!), guacamole à faire ensemble, burrata à se damner et à se partager… En terrasse ou en salle, l’endroit parfait pour nos débuts de soirées estivales, si le beau temps accepte d’arriver cette année!

Les Mondaines Championnet Saumon Avocat Restaurant Championnet Rue des Bains

Pour la suite? Foccacia (aux ingrédients 100% bio) ou poulet mariné, Bo Bun ou ceviche, il y en a pour tous les palais, même végétariens. Ce jour-là, j’ai testé le chirashi et la pavlova : une extase des papilles! Attention cependant à ne pas trop vous attacher : La Chapelle est un lieu de surprise et la carte va évoluer assez rapidement pour continuer à vous étonner.

Vitrail Cuisine du monde Grenoble Les Mondaines Restaurant Cuisine du Monde Les Mondaines

Alors, mes biens chers frères, mes biens chères sœurs, reprenez avec moi tous un cocktail (mon chouchou : l’Abbé Chamelle)! Oh, et n’oubliez pas d’aller voir sur notre Instagram, La Chapelle a encore un petit miracle pour vous…

La Chapelle
Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 14h30 et de 18h30 à 00h.
5, rue des Bains, 38000 Grenoble – 04.76.86.30.20.

SiteInstagram

 

Article écrit par Élise le 11 juin 2019.