≡ Menu

Cafe zimmerman

J’ignore d’où vient la légende, mais le nom du tout nouveau Café Zimmerman n’est pas un emprunt à son sympathique propriétaire, mais un hommage à une illustre icône du rock américain née sous le nom de Robert Allen Zimmerman, dixit Bob Dylan, yeah baby ! Une jolie référence qui en dit long sur Gilles, son créateur, qui a revisité cet ancien Pmu pour en faire le nouveau spot à bobo du quartier.

cafe zimmerman grenoble

A l’angle du quai Claude Brosse et de la rue de Lionne, en bordure du quartier historique du centre ville, le Zimmerman Café est la concrétisation d’un rêve de gosse, nous raconte Gilles qui plus de 5 années durant a mené, d’une main de maître, le bar de la Bobine, avant de se lancer à son propre compte.

bar grenoble

Outre une déco vintage soignée et les murs en pierres apparentes au charme imparable, l’identité du lieu découle des valeurs qu’il incarne.

Petit 1, proposer des produits de qualité à un prix raisonnable, le tout avec un service irréprochable. Formule simple, mais assez rare pour être soulignée. La bière est artisanale, les rhums arrangés sont fabriqués à quelques kilomètres, les cocktails concoctés à base de produits frais, le café choisit avec soin chez le petit torréfacteur installé place Sainte Claire, les vins sont bio…bref, bref, Gilles joue vraiment le jeu !

boire un verre a grenoble

Petit 2, se servir du lieu pour soutenir et valoriser la création artistique locale. Vous pourrez ainsi admirer des expos de peinture, sérigraphie, photo ou croiser le chemin d’un musicien, en sirotant votre Spritz, baigné par les derniers rayons du soleil couchant sur la Bastille.

Côté cocktail, le Mojito, gouté et approuvé par nos soins, est sans doute la spécialité maison, sans compter sur leur tout nouveau cocktail à la carte, le Moscow Mule du Zim’ à base de gingembre frais, menthe, citron vert, concombre, orange, bergamote et gentiane, tuerie garantie 😉

pub grenoble

Anecdote touchante, le jour de notre rencontre Gilles venait tout juste de devenir papa. Pendant notre entrevue, les habitants du quartier défilaient pour l’embrasser, d’autres frappaient à la vitre en passant, le smile aux lèvres et le pouce en l’air, ou encore apportaient des fleurs, comme une joyeuse procession qui ne faisait que commencer et qui se prolongerait toute la nuit.

cafe zimmerman grenoble

Ce qui est remarquable, c’est que quelques mois à peine après son installation, le Café Zimmerman est déjà devenu LE bar du quartier, comme s’il avait été toujours était là. Un chouette lieu avec un bel état d’esprit, des produits choisis, une ambiance chaleureuse et une playlist vraiment smart 😉

Ps : j’ai oublié de vous dire le petit plus, rare sur Grenoble.  Le Zimmerman propose des capuccinos façon barrista, avec tout plein de jolis motifs graphiques, le must have de tout bon compte Instagram, avis aux gourmandes ^^

Café Zimmerman
1 rue de Lionne
38000 Grenoble
Téléphone :  06 66 11 26 01
Ouvert tous les jours de 10h à 2h du matin.
Page Facebook & Instagram

Article publié le 25 avril 2017 par Noemi

visuel de baseEvènement attendu par notre communauté grenobloise, la 4e édition du vide dressing a lieu ce dimanche 23 avril au Saint-Vincent. C’est ici, au beau milieu du restaurant, qu’une trentaine de grenobloises au dressing looké déballeront leurs portants de pièces seconde main. Mais pas seulement… pour profiter de cette journée, Vincent et ses équipes se sont donné pour mission d’alimenter nos estomacs en jus pressés, salade box et wrap bien roulés, tandis que Laetitia et Maïlys composeront de jolis bouquets des champs. Je crois qu’on vous a trouvé l’excuse parfaite pour échapper au poulet rôti de belle-maman !

Organisé dans le prolongement du blog, notre vide dressing est devenu au fil des années l’occasion de rencontres et de partages.

saint vincent quais salleCommençons par le lieu, le Saint Vincent, une adresse que nous portons dans nos cœurs estomacs, qui pour la 2è année consécutive, nous autorise à transformer sa salle de restaurant des quais en un dressing géant. C’est ici que 30 participantes comme Mylène – un brin modeuse, un brin curieuse – proposeront les meilleures pièces de leurs armoires. Preppy, bohème, rétro, casual… tout les styles y sont réunis.
Et puis il y a les occasions qui se créent, comme Laetitia et Maïlys, deux soeurs qui nous ont contacté pour les aider à financer leur projet avec le Rallye des Princesses et ont imaginé un stand de fleurs sur la journée.

Cette année, nous avons décidé de laisser la parole à ces personnalités du vide dressing pour parler de la 4e édition, et nous livrer leurs adresses de cœur à Grenoble.
Action !

Mylène, 30 ans, pharmacienne, participante à la 4e édition du vide dressing

DSCF3383Pourquoi participer à la 4e édition du vide dressing des Mondaines ?
Pour vider mes placards ! J’ai la fâcheuse habitude de craquer sur des pièces « coup de cœur », et ne les porter qu’une seule fois. Ma penderie ayant tendance à déborder plus vite que de raison, j’ai décidé de faire de la place ; chaussures, manteaux, bijoux, sacs et vêtements, j’expose absolument tout !

En avant-première, quelques unes de mes pièces à retrouver sur le vide dressing :
mondaines vide dressingRobe zara (20 euros), Sac Marc by Marc Jacobs (20 euros)

vide dressing grenoble

Chaussures Nike, Cosmo Paris, Ash (de 35 à 45 euros). Lunettes de soleil Rayban, Persol (45 euros)

Peux-tu nous en dire plus sur ton style ?
Adepte de jolies pièces, je suis une inconditionnelle des basiques. Ma tenue idéale ? un jean, un beau pull en cachemire et une jolie paire de basket, et le tour est joué. Parmi mes marques favorites : American Vintage, Cos, Uniqlo, et Jerome Dreyfuss pour les accessoires.

En tant que grenobloise, peux-tu partager avec nos lectrices 3 de tes adresses fétiches ?
//Le bar du 1900 : fidèle à Fabi (le propriétaire des lieux) depuis 15 ans, j’aime profiter de sa terrasse en été, et retrouver mes copines autour d’un apéro.
//La boutique de déco Extravagance: pour sa sélection d’objets et son esprit bohème
//La boulangerie la Talemelerie : pour ses Saint-Genix… juste addictifs


Vincent, 36 ans, propriétaire des Bistrots Saint Vincent Quais, et Saint Vincent Gare

vincent saint vincentPourquoi accueillir le vide dressing ?
Abonnés aux Mondaines depuis leurs débuts, il est pour moi important de m’inscrire dans une dynamique locale et de soutenir les initiatives qui changent. C’est donc naturellement que je me suis prêté au jeu du vide dressing; et puis ce n’est pas tous les jours que j’assiste à la transformation de mon restaurant en un dressing géant !

Côté cuisine, il était important pour moi de m’adapter à cette journée, en proposant des plats qui créent l’unanimité, faciles à déguster. Ainsi, nous avons imaginé un petit déjeuner à base de viennoiseries, cakes maisons, et de fruits frais, pour continuer sur de la finger food à l’heure du déjeuner : bagel végétarien, wrap au saumon fumé ou encore salade César, servis  sur place ou à emporter.

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ta cuisine ?

st-vincent-burger

Ayant récemment obtenu le titre de Maitre-Restaurateur, je milite pour une cuisine juste et de qualité. Pour cette nouvelle saison au Saint Vincent quais nous avons osé les associations de goût et de texture , comme le Black fish’n chips – du lieu noir servi avec un tempura d’encre de seiche et chips de légumes. Côté gare, nous avons centré notre cuisine autour du concept de bar à manger le soir ; en effet, il est important pour moi d’adapter l’apéro selon ses envies de picorer, ou de se restaurer. Nous avons ainsi décliné des plats en portion unique, ou à partager, comme le ceviche de poisson ou encore notre fameux burger Mc Marco.

Quelles sont les 3 adresses que tu as envie de partager ici?
//Le restaurant Le Moderne: pour sa cuisine de qualité et son ambiance
//Les jardins du Musée Dauphinois: un lieu où j’aime me balader en toute tranquilité
//Le pub O’Callaghan: pour se retrouver entre amis et boire un verre en toute sympathie


Laetitia 28 ans, gestionnaire de patrimoine immobilier, grande sœur de Maïlys, 25 ans, chargée d’affaires en assurance

Rallye princesses
Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots le Rallye des Princesses et ce qui vous plaît dans l’idée d’y participer entre sœurs ?
Le Rallye des Princesses est une course automobile exclusivement féminine. Ce n’est pas une épreuve de vitesse mais de régularité, il faut donc que nous respections une vitesse constante tout au long de l’épreuve. Nous partons de Paris pour rejoindre St Tropez en 5 jours.
Cet événement soutient chaque année une association féminine, cette année c’est « Toutes à l’école » qui permet l’accès à une éducation de haut niveau aux jeunes filles du Cambodge.

rallye princesses mondainesCe qui nous plait dans cet événement c’est l’idée de participer à une aventure humaine et sportive et de dépasser nos limites. Nous avons décidé de le faire entre sœurs pour partager un projet fort ensemble.

 Quels bouquets avez-vous imaginé pour le vide dressing ?

bouquet fleur vide dressing Pour le vide dressing, nous avons choisi de réaliser de petits bouquets très simples composé de tulipes, gypsophile et divers feuillages dans des tons de blancs et vert tendre (vendus 5 €). On voulait rester dans un esprit nature et champêtre afin de rappeler les routes que nous allons traverser pendant la course (que vous pourrez d’ailleurs retrouver sur notre page Facebook !). C’est par ailleurs tout à fait le genre de bouquets que nous aimons mettre dans notre intérieur. Cela nous semble important de proposer quelque chose qui nous ressemble.
Nous avons également tenu à ce qu’il ait une allure moderne et féminine pour être en adéquation avec la journée vide dressing et la tendance des Mondaines.

Quels sont vos lieux que vous aimeriez partager ici ?
//Le Café de France : on aime s’y retrouver entre amis, en soir de semaine pour boire un verre après le boulot ou le midi pour un déjeuner rapide et bon. Les patrons sont super accueillants, on s’y sent comme chez soi.
//Le Musée de Grenoble : que ce soit pour découvrir les collections permanentes ou les expositions temporaires. On apprécie toujours de se lover dans un des nombreux fauteuils Le Corbusier pour laisser le temps aux songes …
//Les Halles Ste Claire : classique mais indémodable. Idéal pour préparer le déjeuner dominical en famille. Et au passage déguster sur place un plateau d’huîtres, tradition oblige !


4e édition du vide dressing des Mondaines
Dimanche 23 avril de 10h à 17h

Saint Vincent côté quais, 54 quais Perrière 38 000 Grenoble
// Indiquer votre présence à l’évènement ici

Entrée libre
Restauration sur place ou à emporter toute la journée, petit déjeuner le matin
Vente de bouquets au profit du Rallye des Princesses (5 euros)

Merci à Mylène, Laetitia, Maïlys et Vincent de s’être prêté au jeu des portraits pour le blog.

Article publié par Julie le 19 avril 2017

Vous êtes une belle plante, nous en sommes sure. Une fleur bleue peut-être, ou encore une jeune fille en fleur. Vous couvrir de fleurs ? Ou alors faire une fleur ?

Bref, si on laissait les fleurs nous effleurer pour couvrir notre silhouette de printemps, de fraîcheur ?

3 looks, 3 styles pour fleurir de milles feus !

Urban jungle

mode_fleurs_a_grenoble

Toutes les photos ont été réalisées par ma photographe et amie Sarah Torrecillas. Si vous cherchez une photographe sensible et appliquée pour vos mariages… Vous l’avez trouvée !


Veste – Musc Patchouli – 80€ | Top – La Petite Etoile – 39€ | Jean – Pull and Bear – 35.99€ | Sac – La Petite Etoile – 125€ | Collier court et sautoir – Marie et Hortense


 

Il faut savoir que les imprimés végétal sont tendance cette saison. Ici, le motif est très graphique, il ne véhicule pas une côté romantique que l’on perçoit souvent dans les imprimés floraux. Du coup, j’ai voulu vous proposer de l’associer de façon plutôt urbaine.

On rapporte un second effet graphique en glissant des collants résille sous ce mom jean destroy et en choisissant ce cabas en toile imprimé noir sur blanc.

Porter des fleurs, c’est pas forcément avoir l’air romantique ! 😉

mode_fleurs_a_grenoble

mode_fleurs_a_grenoble

 

Fleur bleue

mode_fleurs_a_grenoble


Robe – La Petite Etoile – 149€ | Foulard en soie – La Petite Etoile – 79€ | Collier, bracelet et lunettes – Marie et Hortense


Ce 2ème look est largement inspiré bohème. Cette fois, on décline la fleur en broderie.

La robe se suffit à elle-même, c’est pourquoi je n’ai rajouté que peu d’accessoires. Le foulard dans les cheveux vient renforcer le look gypsy. Je l’ai choisi dans les tons de gris pour qu’il ne s’éloigne pas trop des tons bleutés du vêtement.

J’ai choisi de la porter avec des converse pour twister un peu le look et apporter de la surprise. Cela dit ça marche aussi avec des espadrilles, des sandales, une compensée… D’ailleurs, étant donné la longueur à mi-mollet qui n’est pas forcément évidente à porter, porter un talon ou une compensée permettra de compenser !

Les bijoux sont fins et je les ai choisi rouge. Le bleu/blanc/rouge c’est l’association de couleurs de cette saison… A la veille des présidentielles, c’est surprenant ! De la même manière que les baskets, cela permet d’apporter une donnée supplémentaire à la tenue !

mode_fleurs_a_grenoble mode_fleurs_a_grenoble

Jeune fille en fleur

mode_fleurs_a_grenoble


Robe – Musc Patchouli – 99€ | Veste en jean vintage – Le Fil Rouge – 35€ | Shoker et sautoir – Marie et Hortense


Pour finir, voilà un imprimé bucolique qui ne sera pas sans rappeler La petite Maison dans la Prairie !

On cherche donc à rompre avec le look champêtre en lui donnant un petit côté rock. Bottines à chaînes, chapeau à larges bords, veste en jean oversize et vintage, Laura Ingalls vient de se prendre un revers !

mode_fleurs_a_grenoble

mode_fleurs_a_grenoble

Conseil du jour : pour optmiser sa morphologie, il est judicieux d’adapter la taille des motifs que l’on porte à l’échelle de sa silhouette. Je suis menue, je choisis de petits motifs, je suis pulpeuse, je choisis des motifs de plus grande taille !

Sur ce, à bientôt jolies plantes !