≡ Menu

Les bijoux Naïves, c’est l’histoire de deux sœurs, Anaïs et Amandine, aux parcours complémentaires. L’une est une communicante, l’autre une artiste… De l’association de ces talents, sont nés les bijoux Naïves. Toutes deux créatives et ultra-passionnées, elles ont imaginé une ligne de bijoux fantaisie dans un esprit bohème chic.

les-creatrices1-mondaines

On en parle ici, déjà parce qu’on aime mais aussi parce que les demoiselles sont à Grenoble ! L’opportunité de mettre en lumière des jeunes créatrices 100 % made in Grenoble.

Tous les bijoux sont faits main. On peut se procurer leur pièce ici : etsy.com/fr/shop/BijouxNaives ou encore ici www.alittlemarket.com/boutique/bijouxnaives

Le concept Naïves ne s’arrête pas là. En effet, c’est au tour de petits apéritifs entre amies qu’on peut acheter les créations. Parallèlement une boutique itinérante, le ‘Caravan Shop’ verra bientôt le jour… Des moyens conviviaux et originaux pour découvrir la marque et se plonger dans son univers à la fois ethnique, moderne et coloré.

aperocaravane-mondaines

collier-losange-mondaines

Afin de mieux les connaître, les deux sœurs ont accepté de répondre à quelques questions mondaines…

1/ Quel âge avez-vous ?
Anaïs 32 ans et Amandine 41 ans.
2/ Pourquoi ce nom ‘Naïves’ ?
Déjà parce qu’on est plutôt naïves ! Par là on entend spontanées, franches et sincères. On pense que les personnes naïves ont une vraie sensibilité et une certaine pureté d’âme. Être naïve c’est garder une innocence, se protéger de la rudesse de la vie. « Naïves » c’est un adjectif féminin, doux, qui nous ressemble, et auquel d’autres filles s’identifieront certainement. Et puis quand on a lancé « Bijoux Naïves » on s’est dit qu’on était vraiment naïves de croire que ça pouvait marcher…!
3/ Si Naïves était :
Une couleur ? Bleu ciel
Une égérie ? Brigitte Bardot. Un emblème de l’émancipation des femmes, de la liberté, de l’élégance et de la sensualité. Elle est passée de rôles de femme enfant à femme fatale, avec ses initiales BB, elle est une vraie icône bohème et féminine.
Un titre de musique ? « Divine idylle » de Vanessa Paradis
Une ville ? Une petite ville, peut-être Hossegor au bord de l’océan.
Un film ? « Et Dieu créa la Femme » de Vadim
4/ Où vos bijoux sont-ils fabriqués ? Nos bijoux sont faits main. Ils sont fabriqués dans notre atelier caravane, à la campagne.
5/ Votre adresse grenobloise fétiche pour la déco ? Les vides-greniers et brocantes !
6/ Pour la mode ? La petite boutique « Noushka »
7/ Pour les bijoux ? « Le bijou parfumé »
8/ Pour manger ? « My little warung » est sympa et en plus ils ont un food truck
9/ Le lieu à Grenoble qui vous inspire ? La Casamaures, un monument historique atypique proche de la porte de France sur la colline de la Bastille.
10/ Un conseil pour porter et/ou choisir ses bijoux ? Dépareiller, oser l’originalité et la couleur ! Sur une tenue un bijou fera toute la différence, surtout en automne/hiver.

attrape-reves-mondaines

Anaïs et Amandine ont tenu à gâter une lectrice Mondaines.. en offrant un ensemble de bijoux (boucles d’oreilles et bracelet – voir photos ci-dessous – couleur des pompons au choix : moutarde, kaki, framboise et rouille).

Pour participer, rien de plus simple : racontez en quelques lignes un moment vécu de naïveté absolue de votre part. Je suis certaine que vous avez toutes vécu au moins une fois ce genre de situation… Le récit le plus drôle et décalé (choisi par les soins des créatrices) gagnera l’ensemble de bijoux Naïves mis en jeu ici.
Bonne chance à toutes ! Et que la meilleure (naïve) gagne 🙂 Fin du concours mercredi 5 octobre à minuit.

bracelet-etoile-mondainesrondes-boucles-mondaines

Retrouvez la marque sur les réseaux sociaux :

Salut salut ! Mon article t’a plu ? J’espère que oui ! N’hésite pas à commenter, partager, échanger…
& à très vite pour une prochaine découverte 100% Grenoble !

Tu as un compte Instagram ? Tu peux suivre mes aventures mondaines, modesques, mumesques et foodesques ici : celine___v

  • Noix-bergamotte 27 septembre 2016, 10 10 34 09349

    Un moment de naïveté suprême ?!? Moi la fille en Pma naviguant de fiv en fiv. Lorsque jai commence le parcours baby try, il fallait faire des tas d’examen dont une échographie. Arrivé le
    Jour J moi parée de mon courage et de ma plus belle lingerie ( on reste digne jusqu’au bout !) je m’allonge sur la table d’examen et la , le Doc qui dit « vous pouvez enlever votre slip » ….Haaa une échographie vaginale !! Je ne savais même
    Pas que cela existe !! Naïveté suprême je vous l’avez dit !!

    Reply
  • deschamps 28 septembre 2016, 8 08 49 09499

    on a tous connu les moments où tous nos amies parlent d’une chose et on fait semblant de comprendre alors que pas du tout !
    moi cela m’arrive constamment en matière de politique :  » oui oui je suis de ton avis » alors que je ne sais même pas de qui il parle ..

    Reply
  • Cécilia - Padlezzar 28 septembre 2016, 9 09 33 09339

    Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais toujours cru que je ferais un bébé du premier coup… et bien ça a marché !!! 😀 Le ptit gars dans mon ventre est là pour prouver que la naïveté d’y croire peut faire des merveilles.

    Bravo pour vos bijoux et votre démarche ! 🙂

    Reply
  • Aleth 28 septembre 2016, 13 01 33 09339

    Je devais avoir 7 ou 8 ans peut-être… en rentrant de l’école, j’observais tous les jours les ouvriers qui travaillaient sur un chantier de travaux public près de chez moi. L’un d’eux m’a demandé de m’approcher pour me donner un très joli petit diamant brut. Je l’ai gardé précieusement et très longtemps dans ma boîte à trésors. Et quand je l’ai ré-ouverte il n’y a pas si longtemps, le joli petit morceaux de… bris de verre était toujours là pour me rappeler cet ouvrier aux yeux rieurs…. pourriez-vous m’en faire un joli bijou pour me rappeler ce si joli souvenir ?

    Reply
    • Celine V. 6 octobre 2016, 9 09 21 102110

      Bravo ! C’est ton histoire qui a été choisie par les créatrices ! Je viens de t’envoyer un email. Belle journée, Céline.

      Reply
  • Dori 30 septembre 2016, 7 07 21 09219

    Mon plus grand moment de naïveté ? Il m’a valu un moment de doute et de solitude… A l’époque je venais d’emménager à Milan. Un dimanche ensoleillé, je décide de me promener du côté de la Scala quand un charmant jeune homme surgissant de nul part se met à me parler, et tout en bavardant nous nous retrouvons bras dessus-bras dessous, en route pour la Scala. Le bel Apalon y travaillait et me proposait gentiment de m’en faire visiter les coulisses gratos, un jour de fermeture au public. « Quelle chance! » pensais-je… jusqu’au moment où, assise sur le gros fauteuil du balcon royal, je comprends soudain que le beau parleur attendait un petit remerciement en nature… Ni une, ni deux, je dis « non merci je m’en vais » et en moins de 2 minutes, j’étais dehors en pestant contre moi-même « ne jamais suivre un inconnu, on nous le dit depuis tout petit, voyons ! »

    Reply
  • Laura 30 septembre 2016, 13 01 48 09489

    Grenobloise depuis presque 4 ans, il est vrai que je m’intéresse davantage aux dernières collections de mode plutôt qu’à l’histoire de notre jolie petite ville. Au détour d’une soirée à La Bobine, alors que de vrais grenoblois débattaient sur l’histoire de leur bourgade natale, l’un d’eux s’approche de moi et me demande d’où je viens. « De Metz, en Lorraine, la ville des mirabelles ». « Ah, tu ne connais donc pas l’histoire de cette tour ? » qu’il me montre du doigt, au parc Paul Mistral. « Cette fameuse tour Perret que tu aperçois, était autrefois un phare qui guidait les bateaux. Oui, juste ici, au parc, il y avait la mer et ce monument était un véritable repère géographique mais également un point de rencontre pour tous les navigateurs de l’époque ». Wouah ! Quelle histoire ! Fascinant ! Les mois ont passé et chaque personne à qui je faisais découvrir la ville (amis, parents, proches) ont eu le droit à cette version « si si, je vous assure, c’est un VRAI grenoblois qui me l’a raconté ». Mouais … Jusqu’au jour où, en visitant le musée dauphinois avant de gravir la Bastille, je découvris la véritable histoire de la tour Perret … « une tour d’observation située à Grenoble dans le parc Paul-Mistral. Édifice emblématique de la ville ». Pas de bateaux, pas de mer, Que nenni ! Haha ! La honte ! Moi naïve ? Bon, on mettra ça sur le compte du demi-pêche que j’avais siroté ce soir là 😀 !

    Reply
  • juju 5 octobre 2016, 9 09 25 102510

    Vous avez une boutique ou un point de vente sur Grenoble ?

    Reply
    • Anaïs 6 octobre 2016, 7 07 43 104310

      Bonjour Juju,
      Pas pour le moment… Les bijoux sont en ligne sur Littlemarket et Etsy, merci, à bientôt !

      Reply

Leave a Comment

Article précédent :