≡ Menu

La polenta, chérie par les italiens et adorée des savoyards, devient très tendance! A inviter bien plus souvent sur nos tables…

grain et semoules de maïs

Des valises de Christophe Colomb aux vallées alpines

Après avoir nourri des générations d’Amérindiens, le maïs, arrivé en Europe avec Christophe Colomb est devenu dans certaines régions de l’Ancien continent la céréale anti-famine. Les épis effeuillés séchaient au vent avant d’être égrainés. Puis on moulait ces grains si joliment dorés pour obtenir cette semoule si précieuse.

Pour que ce ne soit plus un mauvais souvenir

Mais la polenta reste pour beaucoup un mauvais souvenir de cantine… Heureusement, depuis quelques années, les cuisiniers et cuisinières la redécouvrir et les blogueuses culinaires ne cessent de jouer avec elle pour des recettes toujours plus tendance!
Entre les différentes grosseurs de grains et une pré-cuisson de la semoule, avec des explorations dans les cuisines italiennes et américaines et en piochant dans la tradition des vallées alpines, la polenta se prête vraiment à de nombreuses déclinaisons. Et qu’en on sait qu’elle est sans gluten et très abordable (même en bio!), on n’hésitera plus à la mettre au cœur de nos repas du quotidien.

semoules de maïs

Vite de la polenta dans mon placard de cuisine!

La polenta habite mon placard depuis de nombreuses années et très vite, elle prendra résidence dans le votre!
Je cuisine souvent la polenta de manière traditionnelle: crémeuse pour accompagner un plat en sauce ou ferme et tranchée pour être poêlée. D’autre fois, j’en parsème mes pâtes à gâteaux et à biscuitsEt surtout, je m’amuse à la rendre plus gourmande en la parfumant d’épices, en l’enrichissant de crème, de beurre ou de fromage, en l’agrémentant de tapenade, de pesto, d’amandes et de noisettes… Moelleuse comme une purée, j’en fais un gratin de légumes de saisons et plus épaisse, je m’amuse à la découper en cubes, en tranches, en frites… Et puis, j’ai un faible pour les entremets sucrés à la polenta.
Curieux de découvrir mes recettes de polenta? Je les ai mise dans un livre: Polenta aux éditions La plage que vous trouverez à Grenoble à la librairie Les modernes, rue Lakanal  ou chez Decitre, Grand rue.

Et je l’achète où?

Dans notre région si proche de la Savoie, il est vraiment facile de d’acheter de la polenta et d’avoir le choix dans la taille des grains de maïs. La marque Alpina-Savoie propose 6 polenta différentes allant de la fine blanche (délicieuse en dessert!) à la grosse en passant par la bio moyenne express. C’est au rayon des pâtes des grandes surfaces et épiceries bio que vous la trouverez. Sachez que la polenta grosse mettra plus de temps à cuire que la polenta fine. Réservez-la pour des plats salés ou les soupes! Et il ne vous faudra pas plus de 5 minutes pour préparer une polenta précuite appelée aussi polenta express (ou instantanée).

frites de polenta

Deux recettes exclusives pour Lesmondaines!

Pour vous montrer comment jouer avec la polenta, j’ai imaginé 2 recettes de frites, une en version salée et une en version sucrée…

FRITES MOELLEUSES DE POLENTA – VERSION SALÉE

  • 250 g de polenta moyenne précuite (ou non)
  • 1 bouillon cube de légumes
  • 2 cuil. à soupe d’huile d’olive + un peu pour faire dorer les frites
  • fleur de sel

Dans une grande casserole, versez 1 litre d’eau, le bouillon en cube et l’huile d’olive, et portez à ébullition. Versez la polenta en pluie et mélangez énergiquement avec un fouet. Baissez le feu au minimum et poursuivez la cuisson en remuant souvent avec une cuillère en bois, le temps indiqué sur le paquet.
Sur le plan de travail, étalez entre 2 feuille de papier cuisson la polenta sur 1 cm d’épaisseur. Laissez complètement refroidir.
Préchauffez le four à 240°.
Découpez la polenta en forme de frites et déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Huilez-les au pinceau et saupoudrez-les de fleur de sel. Enfournez pour environ 20 minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes.
Saupoudrer de fleur de sel et servir aussitôt accompagné de ketchup, moutarde ou mayonnaise… et d’une green salade.

frites polenta

frites sucrées de polenta

FRITES DE POLENTA COMME DES FINGERS – VERSION SUCRÉE

  • 225 g de polenta moyenne ou fine précuite (ou non)
  • 25 cl de lait
  • 1/2 cuil. à café de vanille en poudre
  • 75 g de sucre de canne blond
  • beurre

Dans une grande casserole, versez le lait avec 50 cl d’eau et la vanille, et portez à ébullition. Versez la polenta en pluie et mélangez énergiquement avec un fouet. Baissez le feu au minimum, ajoutez le sucre et poursuivez la cuisson en remuant souvent avec une cuillère en bois, le temps indiqué sur le paquet.
Versez dans un moule à cake et laissez complètement refroidir. Démoulez et coupez le cake de polenta en tranches de 2 cm puis en fingers (frites). Déposez les frites sur une plaque recouverte de papier cuisson en enfourner pour 15 minutes dans le four préchauffé à 220°.
Servir les fingers tièdes accompagnés d’un coulis de myrtilles!

fingers de polenta

 

Par Céline Mennetrier, auteur et rédactrice culinaire.

Quinqua? Omnivore? Végétarienne? Auteur culinaire? Gastronome? Bio-addict? Épicurienne? Locavore? OUI! Disons: femme de 42 ans flexitarienne à tendance écogastronome.
Alors contribuer chez Lesmondaines pour des billets tendance cuisine locale, saine et gourmande me ravit…
Pour encore plus de recettes, retrouvez-moi sur AetCN

Leave a Comment

Article précédent :