BAR/RESTOCENTRE VILLEDECO

LE THÉ À COUDRE : UN COCON COUSU MAIN

By 23 juillet 2018 août 21st, 2019 36 Comments

Couture Restaurant Végétarien

Toute nouvelle adresse du quartier Très-Cloître, le Thé à Coudre va sûrement devenir votre endroit préféré si vous aimez les salons de thé, la couture et les bons petits plats. Je préfère vous prévenir : coup de foudre assuré pour ce cocon coloré où l’on a envie d’apprendre à tout faire soi-même! Installé à l’adresse du restaurant égyptien mythique de Grenoble le Karkadet,  pour cause de retraite bien méritée, le Thé à Coudre propose un concept qui fait du bien à notre humanité, plein de bon sens et de bonnes senteurs.

Mondaines Très-Cloitre Couture Mais, avant toute chose, pour comprendre le Thé à Coudre, il faut connaître son histoire faite de rencontres et de hasards heureux. Tout commence avec Audrey et Clémence qui se rencontre autour d’un projet commun, puis, très vite, elles croisent le chemin de Lucile et de Mylène. L’idée d’un salon de thé/café-couture germe peu à peu, mais c’est la rencontre avec Suzanne à la Maker Fair qui finalise le concept. Il faut dire que l’équipe ainsi constituée est particulièrement complémentaire : Clémence a un diplôme de modéliste, Lucile est couturière indépendante, Suzanne a un CAP pâtisserie, Mylène adore la décoration et l’aménagement. Il n’en faut pas plus pour lancer le projet, d’abord sur Kocoriko avec grand succès, puis dans la vraie vie avec, on leur souhaite, le même succès à espérer.

ondaines Thé à Coudre Machine à coudre

L’idée au cœur du Thé à Coudre, c’est de faire soi-même mais ensemble. De prendre son temps, de se détendre autour d’une bonne tasse de thé. Enfin, de manger mieux, de consommer mieux, bref, de vivre mieux. Utopique? Pas tant que ça, et le Thé à Coudre est là pour le prouver.

Atelier Coudre Tricot Broderie Grenoble

Mondaines Atelier Tricot

La plus grande partie du Thé à Coudre est occupée par l’Atelier, dans lequel les passionnés de couture pourront se faire plaisir. Machines à coudre et surjeteuses sont à louer sur place. On retrouve également des cours de couture, différents niveaux sont proposés. Enfin, si vous avez un projet un peu particulier, les filles seront ravies de vous aider à le réaliser. Broderie, macramé, tricot… tout est possible au milieu des bobines de fil et des pelotes de laine de toutes les couleurs!

Mondaines Pompons Sain Bio Déjeuner

Mondaines Grenoble Thé à coudre

De l’autre côté, il y a le royaume de Suzanne qui prend soin de mitonner de bons petits plats végétariens. La cuisine est locale, bio dans la limite du possible, de saison évidemment. Le déjeuner se fait en douceur, dans le calme et la bonne humeur. La spécialité de Suzanne est bien sûr la pâtisserie, on murmure que sa mousse au chocolat/gingembre est une tuerie mais, attention, il n’y en a pas tous les jours… Et je ne vous parle même pas de sa tarte au citron!

Cocon Thé à coudre Relaxation

Thé à coudre Gâteau Patisserie Grenoble
Enfin, je ne peux pas finir la présentation du Thé à Coudre sans vous parler de leurs évènements. J’avoue, c’est ce que je trouve le plus sympa dans leur concept! L’idée de base, c’est Apéro Tricot le deuxième jeudi du mois, et soirée Open Couture le quatrième jeudi du mois. A ce programme régulier s’ajoutera, au fur et à mesure, d’autres évènements : concerts, conférences, rencontres… Le but avoué est de créer une petite communauté autour du concept très simple de l’autonomisation collaborative. Si on réunit nos compétences, on peut tout faire. Une utopie à portée d’aiguille, tout simplement.

Mondaines Très-Cloitre Thé

 

Le Thé à Coudre
6 rue Servan, 38000 Grenoble.
04 76 44 02 78 – Page FacebookSite web
Ouvert du mardi au vendredi de 12h à 18h, le samedi de 9h à 18h.
Restauration du mardi au samedi de 12h à 14h.

 

  CONCOURS – TERMINE

Bravo à Lucie G.!

Alors, ça donne envie n’est-ce pas? Et comme la fine équipe est particulièrement géniale, elle vous propose de gagner un tea for two : un goûter, pour deux personnes, pour profiter des lieux et pour découvrir les chouettes projets du Thé à Coudre.
Pour participer, rien de plus simple : dites-nous dans les commentaires (du blog!) quel serait votre projet si vous étiez un dieu ou une déesse de la couture, et croisez les doigts pour être tiré au sort!

Tirage au sort le 31 juillet!


– Les règles sont toujours les mêmes, une participation par personne, obligation d’être majeur et de donner des coordonnées valides. –
Le concours débute le 24 juillet et se termine le 30 juillet 2018 à 23h59. Tout commentaire posté au-delà de cette date ne sera pas pris en compte. Les résultats seront donnés sur le blog et sur la page facebook dans la journée du 31 juillet 2018.

 

Article écrit par Élise le 24 juillet 2018.

36 Comments

  • Inès dit :

    Si j’étais une déesse de la couture, mon projet serait de faire plein de déguisements super cools pour mon fils! Et aussi pour mon chat! ?

  • laura dit :

    Si j’étais une déesse de la couture, je ferai une salopette ! 🙂

  • Marion dit :

    Super idée ! J’irai sans aucun doute ?

  • Bea dit :

    Si j’étais une déesse de la couture j’aimerais me créer une salopette sarouel avec des bretelles croisées dans le dos. Genre allier le confort et l’élégance dans un style fluide et classe à la fois.

  • Nathalie dit :

    j’aimerai reproduire une robe légère que j’adore pour l’été et (enfin !) une housse et des coussins pour le matelas de mon canapé palette extérieur.
    Oui enfin car ça me parait simple alors j’ai acheté une machine à coudre il y a 2 ans mais je n’ai pas franchi le cap !

  • Alice TOMMASI dit :

    Je concocterai la salopette pantalon de mes rêves avec des petits badges sympas 🙂

  • Julie dit :

    Un petit projet broderie en tête! Je pense avoir vite besoin de leurs conseils ?

  • Marili dit :

    Un projet fou, des tas! Mais réalisable avec de la pratique et du temps, du linge de maison (coussins, draps, rideaux…).
    Je suis passionnée de déco et j’aime changer souvent de style. Rien de tel que de faire du soi-même et personnalisé (qui veut faire quelque chose que quelqu’un a déjà, hihi).

  • Peggy dit :

    Si j’étais une déesse de la couture, j’aimerais faire une réplique de mon cartable d’école en version sac à mains et entièrement doublé de Liberty et uniquement en simili ?

  • Juliane dit :

    Helloooo ! Trop bien ce petit concours !!!
    Moi si j’étais une déesse de la couture, je me lancerais enfin dans le projet du sac en cuir !!! (J’ai pourtant tout ce qu’il faut ;))
    Aller, je croise les doigts ! Merciiiii

  • Quelle belle idée ! j’adhère carrément
    Dommage que les horaires ne sont pas compatibles avec le boulot, je serai venue avec plaisir Cela fait des années que je veux coudre , et que je repousse 2018 sera l’année du changement Je viendrai vous voir, un samedi du coup 😉 Et si je devais avoir un projet : mon own tote bag 🙂

  • Carole dit :

    Si j’étais une déesse de la couture je réaliserai des sacs à mains et des robes assorties. Mais pour l’instant c’est juste irréalisable tellement je ne sais pas coudre. Merci pour cette jolie initiative!

  • Audrey dit :

    Mais qu’elles sont belles ces photos 😉

    La formulation « déesse » donne envie de répondre « coudre des vêtements pour les nourrissons des réfugiés qui n’auraient pas encore toqués à la porte de la Cimade ou des Resto du Coeur Enfants » !

    P.S: je ne souhaite pas forcément participer au concours, je trouve juste l’article très chouette 🙂

  • Myriam dit :

    si j’étais … une déesse de la couture, je dessinerai des robes de mariée époustouflantes de joie de vivre et qui pourraient se recycler pour être portées tous les jours, histoire de garder avec soi un petit moment de ce grand jour !!!!

  • Cindy dit :

    Pour ma part ce serait une jolie robe pour le mariage de mon frère ! J’adore vraiment ce concept et suis adepte du self-made !
    Je souhaite plein de réussite à ce beau projet !

  • Elodie dit :

    Merci pour le concours. Et si on est déjà une déesse de la couture ? Personnellement, pouvoir venir au thé à coudre me permettrait d’avancer tranquillement (sans mari, ni enfant) ma tunique ?

  • Mathilde dit :

    Si j’etais une déesse de la couture, je me lancerai dans la confection de ma robe de mariée.

  • Claire dit :

    Si j’étais une déesse de la couture je ferai de beaux vétements pour les femmes rondes, pour qu’elles se voient belles… et pour les hommes aussi tiens 🙂

  • Lucie dit :

    Alala il faut vrmt que je vienne découvrir ce lieu Qui réuni bien trop de mes passes temps favoris ?. Si j’étais une déesse de la couture, je me lancerai dans la confection de ma future robe de mariée!
    Tres Belle aventure en tout cas!

  • caroline dit :

    Bonjour,
    Cest une superbe idée, j’adore le concept!

    Si j’étais une déesse de la couture je me ferai un beau pantalon sarouel pour mes cours de yoga 🙂
    Merci !

    Je souhaite un immense succès à toute l’équipe du Thé à coudre 🙂

  • Anne-So dit :

    Pleins de sacs, tous plus canons les uns que les autres !

  • Si j’etais une déesse de la couture je ferais plein de robes vintage !

  • Nat dit :

    Si j étais une déesse de couture je ferai une robe de mariée en soie incrustée de pierres de Swarowski (pas sûr que ça s écrire comme cela oups..) whaouh ça c’est de l ambition

    Ça me donne envie de venir. ..

  • Zoé dit :

    Si j’étais une déesse de la couture je me lancerait dans une gamme de robe retro année 50 🙂

  • Elsa dit :

    Si j’étais une déesse de la couture ?! Mais je n’aurai plus de limite et pourrai tout faire ! 😀
    Dans un 1er temps, peut être la veste d’été que je pense faire depuis déjà 2 ans……..
    Merci pour ce concours 🙂

  • Mylène dit :

    Si j’étais là Déesse de la couture (et je crois bien qu’elle s’appelle Auguilla si j’ai de bons souvenirs de mes cours de latin), je pourrais créer de chouettes textiles sur la même lignée éditoriale que mon tout jeune Instagram @Orange_Metallique ?

  • Magali dit :

    Merci pour le Thé à coudre, je vais venir découvrir très vite.
    Si j’etais Une déesse de la couture je me ferai un manteau cintré avec un col Claudine.

  • Raymonde dit :

    Si j étais une déesse de la couture je dessinerais et ferais à ma fille des créations qu elle rêverait tout au long de la vie. ……….

  • Agnes dit :

    Si j’etais une déesse de la couture, je me confectionnerais une jolie petite robe d’été avec un tissu original et je réaliserai de magnifiques rideaux pour mon appartement. En tout cas, merci pour cet article. Dès mon retour de vacances, j’irai découvrir ce magnifique endroit

  • Si j’étais déesse des couturière, je confectionnerais des robes, des combinaisons et des vêtements pour enfants sur lesquels j’imprimerai mes motifs et illustrations en sérigraphie. Et aussi, je ferais pleiiiiins de broderies (ce dont j’ai déjà parlé avec Lucile !).
    Un magnifique endroit, un super projet, bravo les filles !

  • Camille dit :

    Si j’étais une déesse de la couture, je ferai ma robe de mariée!!

  • Anaïs dit :

    Si j’étais une déesse de la couture, je ferai des jolies coussins ou poufs car c’est des supers cadeaux!

  • Emmanuelle dit :

    D’abord, oui la tarte au citron est un délice!!!
    Ensuite, si j’étais une déesse de la couture je ferais une garde-robe complète pour mon petit bout à venir, des lingettes lavable pour prendre soin de lui et de moi, et pourvoir les copains avec le même genre de choses.
    Merci à Lucile pour l’initiation à la machine à coudre aussi =)

  • Célia dit :

    Si j’étais une déesse de la couture, je ferais apparaître un beau sac en tissu en un rien de temps… Ah non, ça, je l’ai fait aujourd’hui en fait 🙂 Au Thé à coudre, on entre sans jamais avoir touché de machine, et on ressort avec sa création sous le bras. Merci Lucile !!!

  • Pauline dit :

    Si j’étais une déesse de la couture, je ferai des jolis vêtements pour bébé à venir. En attendant concept très sympa, cool d’avoir ça à grenoble !

  • FredG dit :

    Si j’étais une déesse des aiguilles, j’inventerais des tas d’idées, des patrons, des tutoriels pour recycler les vêtements et linge de maison, utiliser les pelotes orphelines, etc… mais je commencerais par raccourcir la robe de mariée de ma fille pour lui donner une autre vie…
    Ceci étant dit, je salue l’idée des cinq et surtout le goût qu’elles ont, la boutique est une invitation à se laisser aller.
    Merci Mesdames !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour continuer à nous lire et à soutenir Lesmondaines, rejoignez la communauté grenobloise !