Skip to main content
CULTURE & MUSÉESSORTIR

Visite dansée du Musée Hébert avec Maryna Hedreville : un musée, une Grenobloise #9

By 27 octobre 2021avril 11th, 2024No Comments

Pour ce neuvième épisode, « Un musée, Une Grenobloise », nous poussons les portes du Musée Hébert à la Tronche. C’est sous les mouvements de Maryna Hedreville, danseuse, interprète et chorégraphe, que nous découvrons une demeure d’exception, nichée au milieu d’un parc verdoyant. 

Ici, c’est la maison familiale du célèbre Ernest Hébert dont la renommée a franchi les Alpes. Hébert, célèbre peintre du XIXe siècle qui n’a eu de cesse de parcourir l’Europe, sans jamais oublier ses racines grenobloises pour y puiser inspiration et s’y ressourcer.

Dans cette magnifique demeure devenue musée, où le temps semble s’être figé il y a plus de cent ans, Maryna nous propose une visite dansée sous ses pas rythmés de Hip Hop.

Le jardin, entre vues et perspectives 

Devant la maison c’est un paisible jardin à l’Italienne qui se révèle à nous. Bercées par le bruit des fontaines, nous allons de surprise en découverte. Une statue réalisée par Hébert qui s’habille de mousse au fil du temps, un bassin où nagent paisiblement quelques poissons rouges dans un décor des plus grandioses. 

Derrière la demeure, nous plongeons dans une végétation plus sauvage que l’on appelle jardin à l’anglaise. Nous découvrons un domaine de plus de deux hectares avec des arbres séculaires qui semblent vouloir discuter avec le ciel. Pour Maryna, c’est un immense terrain de jeu qui s’offre à elle. Commence alors une chorégraphie improvisée avec les éléments : faire virevolter les feuilles mortes dans les airs, s’éclabousser avec l’eau du bassin, ou encore faire corps avec les interminables cèdres du Liban.   

Ce jardin est une invitation a contempler la nature, seul, en famille, entre amis. Comme si nous emboîtions les pas d’Ernest Hébert, dans cette végétation domptée, pensée comme un voyage, invitant à s’y perdre ou à s’y retrouver.

Dans l’intime d’une maison de famille devenue musée  

La découverte se poursuit, à pas cadencé, à l’intérieur de cette maison devenue musée en 1934. Maryna nous entraîne dans l’intimité de la vie de famille d’Hébert, là ou les scènes de la vie quotidienne, retranscrites à l’identique, côtoient la collection d’œuvres d’Hébert, farouchement rassemblées par sa femme Gabrielle d’Uckermann.

Dans la salle à manger on se plaît à imaginer le peintre en compagnie des siens, lors d’un repas dominical, discutant avec son cousin, l’illustre Henri Beyle, plus connu sous le nom de Stendhal.

Chaque pièce, enrichie de nombreuses oeuvres et mobilier d’époque, recèle sa propre histoire et abrite des anecdotes de la vie du peintre, comme le piano du père d’Hébert où nous imaginons quelques notes de Debussy jouées par la voisine. 

Ernest Hébert, « je serai peintre où rien » 

À l’époque tout comme aujourd’hui, dans une famille de notables, il pouvait s’avérer parfois difficile d’affirmer son envie de tout abandonner pour s’adonner à sa passion et devenir artiste. Pourtant, c’est un jeune homme de 17 ans déterminé à réaliser son rêve, qui partira étudier à l’École des Beaux-Arts de Paris, tout en poursuivant des études de droit pour contenter les volontés paternelles.

Il travaillera avec acharnement, une détermination qui s’avérera payante avec pour consécration l’obtention du Grand Prix de Rome, à tout juste 22 ans. Un prix qui lui ouvrira les portes de l’Académie de France à Rome et qui entamera sa longue histoire d’amour avec l’Italie, qu’il n’aura de cesse d’immortaliser en peinture.

Directeur de la Maison Médicis pendant plus de dix ans, portraitiste reconnu, peintre sensible et virtuose, il ne cessera de laisser son empreinte sur son époque, avec son style réaliste et mélancolique.

Quand Maryna Hedreville danse pour Hebert

« C’est un lieu riche qui anime mon énergie artistique, avec différentes intonations, émotions. Le jardin est une invitation à la joie qui m’inspire des gestes dynamiques, amples dans un style particulier du hip-hop appelé «locking». Alors qu’à l’intérieur, notamment dans la chambre d’Ernest, je ressens une énergie différente, plus sombre et mélancolique, comme une invitation à l’introspection avec des mouvements plus fluides du « boogaloo », mélange de soul, de rhythm and blues ou dans un style plus marqué, le « popping », emprunt à la funk, donnant un relief plus marqué. » Maryna

Maryna Hedreville nous transporte avec son style dynamique, empreint de différents courants de danse urbaine. Formée initialement au Jazz, la danse contemporaine et le Hip Hop viennent nourrir son travail d’interprétation où elle diversifie son phrasé dansé.

Aujourd’hui, elle mène sa compagnie AR’CHÉTYPE et transmet son énergie débordante en donnant des cours de danse. Une femme engagée dans la création, la transmission mais également sur le volet associatif, où la danse allie résilience et expression, émotion et liberté. 

Au coeur de la ville, un havre paix à découvrir et partager 

« C’est un lieu hors du temps, enchanteur, un cocon dans un espace urbain. L’endroit parfait pour se délecter comme pour s’inspirer de l’effervescence culturelle et artistique qui existait au 19e siècle » Cécile Sapin, chargée culturelle du Musée Hébert. 

Pousser les portes du musée Hébert nous fait prendre conscience des merveilles cachées de notre territoire, souvent à deux pas de chez soi. Partir à la rencontre d’un personnage emblématique de nos terres, découvrir ses créations, sa vision du monde, partager une émotion et s’autoriser à s’immerger, le temps d’un instant dans cette vie d’exception.

Musée Hébert
Chemin Hébert 38700 La Tronche
Tel. : 04 76 42 97 35
Ouvert du lundi au dimanche (sauf le mardi) de 10h à 18h

Entrée gratuite
Retrouvez tous les musées du département ici : musees.isere.fr
Suivez toutes les actus du Musée Hébert sur Facebook et Instagram

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3