Skip to main content
CULTUREMUSEES GRENOBLOIS

Le musée Champollion avec Miss Is Mr : un musée, une Grenobloise #10

By 7 décembre 2021No Comments

Champollion. Le nom résonne, familier, à toutes les oreilles. On l’a tant entendu, nom d’une rue, d’un lycée, d’un bar grenoblois. Associé au nom, une histoire, presque une légende : celle de la découverte de la Pierre de Rosette, et du déchiffrement des hiéroglyphes, porte ouverte à la connaissance de l’Egypte antique.

Musée ChampollionMais connait-on vraiment Champollion – ou plutôt, les Champollion ? Car si l’Histoire et les mémoires ont érigé Jean-François Champollion en figure fondatrice de l’égyptologie, elles oublient souvent qu’il travaillait en duo avec son frère, Jacques-Joseph Champollion.

Musée ChampollionPour replonger dans le temps et redécouvrir cette passionnante histoire familiale à la croisée de l’Isère et l’Egypte, nous avons poussé les portes du tout nouveau Musée Champollion de Vif.

Au Musée Champollion avec Miss Is Mr

C’est accompagnées de Maeva Revellin, aka Miss is Mr, artiste illustratrice, que nous partons à la découverte du dixième Musée du Département de l’Isère, dernier né des musées du réseau départemental.

Le musée prend place dans la demeure ancestrale des Champollion, demeurée dans la famille jusqu’en 2001. Un lieu chargé de souvenirs, d’histoire, de vie. Derrière la lourde porte en bois, le buste de Jean-François Champollion nous accueille dans le vestibule.

Musée ChampollionEn face de lui, un portrait de son frère aîné Jacques-Joseph. L’entrée du musée donne d’emblée la ligne directrice de son récit : retracer la vie des Champollion, ce lien fort entre les deux frères qui va conduire à décrypter la pierre de Rosette et fonder la discipline qu’est l’égyptologie.

miss is mrLe vestibule débouche sur un petit salon, préservé tel qu’il était lorsque la maison était habitée. Une ambiance intime, entre tableaux de famille et fauteuils jaune soleil, qui nous donne l’impression de remonter le temps pour pénétrer dans l’intimité de cette famille bourgeoise du 19ème siècle.

Au milieu de ce décor d’un autre temps, Maeva est notre ancrage à la réalité de notre époque, tranchant sur les murs et tapisseries avec son bonnet orange et ses yeux qui pétillent.

Musée ChampollionLes pièces de vie se mêlent ensuite à l’exposition, rappelant d’abord le lien des Champollion à l’Isère, à Grenoble, et à Vif où se situe la maison. Une maison familiale, offerte à la Grenobloise Zoé Berriat à l’occasion de son mariage avec Jacques-Joseph. Il y fera ensuite venir Jean-François, de 12 ans son cadet, afin de reprendre en main son éducation.

Musée ChampollionLa visite du rez-de-chaussée s’achève sur les symboles de cette éducation, entre livres d’études et bustes des savants amis et bienfaiteurs des frères Champollion – on y retrouve Louis Vicat, inventeur du béton – et sur une citation du jeune Jean-François Champollion : « Je veux consacrer ma vie à la connaissance de l’antique Egypte » (1806).

Miss is Mr, histoire d’une passion d’enfance pour l’Egypte

Maeva est animée par la volonté de raconter des histoires en créant, en illustrant, toujours avec son point de vue légèrement décalé. Fascinée par l’Egypte depuis son tout jeune âge, on redécouvre avec elle au travers des salles du musée cette passion d’enfance et son influence sur son travail.

Musée Champollion« J’avais une certaine fascination pour l’Egypte quand j’étais petite, j’avais même insisté pour aller au Louvre voir l’exposition. (…) Redécouvrir ce lieu à Grenoble m’a reconnectée à l’univers qui m’avait autant attiré petite, au symbolisme, à l’aspect artistique des hiéroglyphes, les traits, les motifs, les formes animales »

Musée ChampollionAu premier étage de la maison, on (re)découvre la connaissance que l’on avait de l’Egypte au 19ème siècle, lorsque Napoléon Bonaparte prend pied sur le sol de ce mystérieux pays avec mission d’en faire un complet état des lieux. Objets du quotidien, animaux empaillés, maquettes et planches se côtoient, redessinant sous nos yeux les connaissances de l’époque.

Musée ChampollionEt puis dans la salle suivante, le point d’orgue du travail des Champollion, l’objet le plus connu de l’égyptologie : la pierre de Rosette. Présentée au travers d’une animation 3D, on retrace autour de cette pierre de légende tout le travail de recherche scientifique mené par Jean-François Champollion, mais pas que.

Musée ChampollionMaeva Gervason, chargée de l’action culturelle, nous explique la démarche derrière la création du Musée Champollion: « il y avait la volonté de proposer une approche pédagogique et scientifiquement juste et de présenter l’intimité des frères Champollion et les origines de l’égyptologie« .

Musée ChampollionUn musée à double visée donc :  proposer une approche juste de la méthode du déchiffrement de la pierre de Rosette, en y replaçant le rôle de Jean-François Champollion, mais aussi celui, indispensable, de son frère Jacques-Joseph, et honorer et transmettre la mémoire de la famille Champollion au travers de l’histoire des deux frères et de leur lien.

Musée ChampollionUn lien fort, marqué tout au long de la visite, pour montrer que c’est ce lien qui aura permis le déchiffrement des hiéroglyphes. Un lien que l’on retrouve dans l’ancien bureau de Jacques-Joseph, illustré par une citation issue d’une lettre de son cadet : « je te dois tout« .

L’égyptologie, des Champollion à Miss is Mr et son trait de crayon

Au deuxième et dernier étage de la maison, l’égyptologie naissante se révèle. L’exposition mêle objets issus de la collection originale du Département des antiquités égyptiennes du musée du Louvre, que Champollion a contribué à fonder, aux maquettes et objets interactifs, le tout au son de musique égyptienne, pour une visite en immersion totale.

égyptologie

Musée ChampollionArrivées à la fin de cette visite, on a demandé à Maeva son ressenti :

« Je trouve le Musée fascinant, déjà par son lieu et son architecture, dans cette maison familiale, et je trouve que c’est un parfait mélange entre une histoire de famille, celle des Champollion et de cette passion commune, et une scénographie incroyable sur l’Égypte, regroupant beaucoup de contenus, de livres et de médias interactifs qui nous plongent complètement dans l’univers de l’Égypte du 19ème (…). Découvrir cette richesse pas loin de Grenoble et suivre l’histoire de ces deux frères a été captivant, surtout dans une maison dans laquelle ils ont habité et qui porte l’histoire de ces différentes découvertes »

Musée ChampollionMiss is Mr marque sa visite du Musée par une fresque sur les vitres de l’orangerie à l’entrée. A mi-chemin entre modernité et anciens hiéroglyphes, et ce non sans raison.

« Il y a certains traits graphiques que je retrouve dans mon trait de crayon, et je me dis que peut-être, ça ne vient pas de nulle part, comme si j’avais toujours eu un lien un petit peu spécial avec l’Egypte« .

miss is mrCette connexion entre l’histoire des Champollion et l’art de Miss is Mr, Maeva Gervason la décrit comme une médiation pour un musée neuf. « C’est une artiste qui par sa sensibilité transmet aux visiteurs son interprétation de l’histoire de Champollion, dans sa dimension intime et égyptologique ». 

Une fresque et un Musée à découvrir à Vif, pour un moment d’évasion au coeur de l’Histoire.

Musée Champollion
45 rue Champollion
38450 Vif
Tel : 04 57 58 88 50
Site web 
musee-champollion@isere.fr

Entrée gratuite, réservation obligatoire – Ouvert du mardi au dimanche.

 

Laissez un commentaire

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3