Skip to main content
ET AILLEURSMICRO-AVENTURE GRENOBLESE BALADER AUTOUR DE GRENOBLE

Arbres et fôret se dévoilent au marais de SEIGLIÈRES

By 27 juillet 2021août 24th, 2021One Comment

En ce mois de juillet bien étrange, aux airs de septembre, nous sommes parties à la découverte de la forêt du marais de Seiglières. C’est une atmosphère brumeuse qui nous accueille, comme pour donner un cadre mystique à cette rencontre avec les géants végétaux. Dans le silence pluvieux, nous partons sur les sentiers qui bordent le marais. Notre but aujourd’hui : apprendre à identifier les arbres, connaître leur histoire, pour se (re)connecter avec la nature.

marais de seiglières

L’espace naturel sensible du Marais de Seiglières

A 1 100m d’altitude, au pied du massif de Belledonne, se trouve le marais de Seiglières. On y accède de façon presque confidentielle, en quittant la route goudronnée pour s’engager sur une piste forestière. Au bout de cette dernière, quatre vingt seize hectares de marais s’étendent sous le couvert de la forêt. Classé espace naturel sensible depuis 2003, le site regroupe à la fois le marais de Seiglières, ainsi que de petits marais chauds.

espace naturel sensible

Comme souvent en zone humide, la faune locale est très riche : papillons et libellules, grenouilles rousses et crapaud commun, chauves-souris, bécasses, tourterelles, gélinottes des bois … Mais c’est aujourd’hui la flore qui retient notre attention, flore d’une grande richesse également, entre amples fougères et imposants hêtres.

marais de seiglières

Identifier les arbres pour mieux connaître la nature

C’est au cœur des troncs serrés que commence notre parcours. Sapins et sorbiers se dévoilent à nous, tandis que notre guide, Nicolas, nous apprend les clés pour les identifier. Grâce à ces clés, on découvre ainsi comment reconnaître le peuplier tremble et le noisetier, ou encore comment différencier l’arbre de l’arbrisseau.

espace naturel sensible

Nos pas nous ramènent ensuite progressivement aux abords du marais de Seiglières. Bordé d’arbre, une île verte dressée à son centre, le marais est un réel écrin végétal. Nicolas nous arrête un instant sur ses berges, pour nous livrer une technique ancestrale. Saviez-vous que l’on peut mesurer un arbre grâce à de simples bâtons de bois ? Nous, non. On le découvre avec fascination, guidées par notre guide qui nous montre, grâce à des bâtons verticaux, comment déterminer la taille d’un conifère en face de nous !

marais de seiglières

marais de seiglières

Notre route s’enfonce à nouveau au cœur de la végétation du marais de Seiglières, où l’on apprend que si le bois vivant est essentiel à la forêt, le bois mort l’est tout autant. En effet, ce bois, en se décomposant, vient nourrir le sol, créant de l’engrais. Mais plus encore : les arbres morts encore dressés sont un abri très prisé des oiseaux lorsqu’ils viennent nicher. Ils sont aussi le refuge de nombreux insectes, comme les incroyables lucarnes, ces scarabées à cornes.

marais de seiglières

marais de seiglières

Calme et sérénité au pied des troncs

Tout au long de cette visite, on se sent très petits face à l’immensité des troncs. Ces arbres, parfois vieux de plusieurs centaines d’années, impressionnent par leur grandeur et leur majesté. On se déplace avec calme, presque en silence, pour ne pas troubler la grande forêt.

marais de seiglières

espace naturel sensible

Notre chemin revient ensuite peu à peu jusqu’au marais de Seiglières, bouclant la boucle de ce circuit de découverte.

espace naturel sensible

Pour partir à votre tour à la rencontre de la nature qui nous entoure, le département de l’Isère propose encore de nombreuses sorties et animations ! Jusqu’au début du mois d’octobre, de nombreuses explorations s’offrent à vous. Astronomie, géologie, forêts, plantes comestibles … Les thématiques sont vastes, pour découvrir (ou redécouvrir) les espaces naturels et leurs richesses.

Informations pratiques

Programme des animations ENS du département de l’Isère

Accès au Marais de Seiglières

 

Commentaires

  • Jean-Pierre dit :

    Bonjour,
    Je suis un amoureux des Arbres (ma Chérie passe en premier), je redécouvre cet endroit serein, mais surtout ça donne envie d’y retourner.
    Merci pour le partage et surtout très bonne continuation !
    Jean-Pierre

Laissez un commentaire

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3