Skip to main content
À LA MAISONCENTRE VILLECULTURE

Cinq lectures pour bien commencer l’année

By 9 janvier 2024No Comments

La nouvelle année est là et avec elle, ou non, la bonne résolution de lire plus et vous n’avez encore aucun livre sur votre table de chevet ? Pas de panique. On a pensé à vous. Et à toute la famille !

Sarah Carp

Voilà cinq conseils de lectures pour bien commencer l’année. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges, du classique, de l’actuel, du romanesque, du burlesque, de l’émouvant… On plonge le nez dans le livre ?

livres-2024

Taupe et Mulot, à partir de 5 ans

Quelle belle célébration de l’amitié ! Taupe n’y voit goutte. Mulot lui est donc utile. Mais leur relation ne se réduit pas à ce lien de dépendance. Les deux amis s’apportent mutuellement. On le découvre via de courts récits au sein desquels le jeune lecteur, à partir de 5 ans, n’est pas pris pour un imbécile. Le tout est gorgé de finesse et de subtilité. Jusqu’au dessin, extrêmement riche et pas gnangnan pour un sou. Mention spéciale à la manière dont s’articulent les narrations écrites et dessinées. Lesquelles ne s’ajoutent pas l’une à l’autre mais se complètent bel et bien. Comme les deux héros finalement !

Taupe et Mulot, 7 tomes disponibles, éd. hélium, Henri Meunier et Benjamin Chaud
livre à lire en 2024

La comète, à partir de 6 ans

Cet album de jeunesse séduit autant par la délicatesse de son récit que par la beauté de ses couleurs. La petite protagoniste se voit imposer un changement radical de vie. Elle passe de la campagne à la ville en un claquement de doigts. Le choc est immense. « Je ne peux compter que sept étoiles. », se désole-t-elle depuis la fenêtre de l’appartement, venu se substituer à sa grande maison de campagne. Mais là où on aurait pu craindre une opposition binaire entre le rural et l’urbain, la narration prend un tour plus inattendu. Que l’on vous laisse découvrir !

La comète, éd. L’école des loisirs, Joe Todd-Stanton
The bone season

The Bone season, à partir de 14 ans

The Bone season est le premier roman de celle qu’on compare volontiers dans la presse à J. K. Rowling. Samantha Shannon le reconnaît d’ailleurs. C’est en lisant Harry Potter qu’elle a pris conscience que les femmes pouvaient aussi écrire de la fantasy. Son premier ouvrage est sorti en 2013. L’avantage, c’est que vous n’aurez pas besoin d’attendre des années pour lire les deux tomes qui suivent car ils sont déjà publiés ! Bien commode car les aventures de la « voyante » Paige dans le Scion-Londres de 2059 s’avèrent très vite addictives. Nota bene : il n’est pas nécessaire d’être un « young adult » pour dévorer cet ouvrage aux volumes généreux.

The Bone season, éd. De Saxus, Samantha Shannon
Goncourt 2023

Veiller sur elle, le prix Goncourt 2023

A-t-on vraiment besoin de mettre l’accent une fois de plus sur un livre bénéficiant déjà d’un énorme coup de projecteur ? Un joli romanesque capable de mettre du baume au cœur tout en ne renonçant pas à de véritables prétentions littéraires est si rare qu’on a envie de répondre par l’affirmative. Tout y est : l’arrière-plan historique avec l’Italie fasciste, une histoire d’amour impossible en raison de classes sociales aux antipodes et une réflexion enrichissante sur la sculpture (le protagoniste embrasse cette profession). Ce qu’on aime par-dessus tout ? La galerie de personnages, vraiment bien dépeints, avec ce petit détail pour chacun qui fait la différence. Idéal pour celles et ceux qui aiment sentir le souffle puissant du romanesque.

Veilleur sur elle, éd. L’Iconoclaste roman, Jean-Baptiste Andrea
livre 2024

Verre cassé, le comique à l’état pur

Dans ce roman d’Alain Mabanckou sorti en 2005, on se délecte d’une langue à la truculence infinie. Le narrateur, Verre cassé, s’est vu confié la lourde tâche de faire la chronique du bar congolais qu’il fréquente très assidument, le Crédit a voyagé. Aucune barrière n’arrête le flux des mots inspirés de Verre cassé puisque le récit ne comporte aucun point de ponctuation. N’ayez crainte, cette petite licence créative ne gêne en rien la lecture. Au contraire, elle rend plus palpable encore l’incroyable verve de Verre cassé qui enchaîne les anecdotes plus drôles les unes que les autres. Jouissif.

Verre cassé, éd. Points, Alain Mabanckou

Où retrouver cette sélection ?

Une sélection proposée par la nouvelle librairie : La cabane des renards, 51 Rue Thiers, Grenoble.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3