Skip to main content
CHAMPIONNET BONNE

JEANETTE, BISTROT MODERNE DU QUARTIER CHAMPIONNET

By 9 novembre 2020décembre 13th, 2020No Comments

Ce sujet était prévu avant le règne de Queen Covid. La Jeanette du confinement propose un menu de saison à emporter, du lundi au vendredi. Direction le site internet pour en savoir plus sur votre bistrot de quartier. 

Attention, coup de cœur de la rentrée 2020 !

On l’attendait avec impatience, l’ouverture de ce restaurant dans le quartier Championnet. Thaïs et Manon s’associent et reprennent les locaux du salon de thé ”La Poule Perchée”, rue Génissieu. Une belle transformation démarre pour donner vie à un « néobistrot », comme on dit chez les foodies. Bref, un bistrot de quartier branché, cumulant style et convivialité.

Le 26 septembre 2020, les premières tables se dressent chez Jeanette et la magie opère dans l’assiette.

Elles hésitaient à appeler le restaurant ”chez ta mère”, mais ce sera Jeanette. Un mixte du nom de famille de Thaïs et du deuxième prénom de Manon. Avouons qu’une sonorité en ”ette” c’est chouette, ça fait tourner les serviettes !

À la carte et dans l’assiette, c’est du lourd, du solide, du kiffe à l’état pure. En moins de deux mois dans le quartier, on se bouscule à l’entrée pour avoir une table. Et ce nouveau confinement ne gâchera pas le sens de la fête !

Jeanette, une cuisine de caractère 

Aux commandes : Thaïs et Manon, deux jeunes cheffes qui ont déjà l’étoffe des grandes toques. L’histoire d’un coup de cœur professionnel démarré dans les cuisines du délicieux restaurant la Corne d’Or.

jeanette bistrot championnet

Simplicité et audace se marient dans l’assiette : Moules AOP, crémeux de céleri rave et tomates confites ; œuf mollet mariné et shitaké de l’Isère, gyoza de jarret agrémenté de son bouillon et tuile de poireaux ; capelettis maison au butternut et beurre de sauge.

Mention spéciale pour les douceurs qui ne se veulent pas trop sucrées, des vrais desserts de restaurants, élaborés : quenelle chocolat, shortbread au caramel salé et cacahuète ; gâteau de pomme et coing, crème fouettée au thé, crumble sarrasin.

Au déjeuner : deux entrées, deux plats, deux desserts pour un prix entre 17 € et 22 €.

Le midi, nous avons le choix. Les plats plus copieux s’inscrivent dans la même gamme que le menu du soir. Jeannette propose un menu du marché qui se réinvente quotidiennement.

jeanette bistrot quartier championnet

Chez Jeanette, on vous incite à lorgner sur l’assiette du voisin ! Pour le dîner, c’est comme vous voulez, un plat ou tout essayer, la devise étant ”partager et ainsi tout goûter”. Une carte sans menu laisse place à une liste de petits plats, à partager…. ou pas !

De notre côté, on ne se fait pas prier, on partage des plats comme ”entrée” et on opte tous pour un plat et un dessert différents. Sans honte, avec mes 3 palais épicuriens, nous avons fait le tour de la carte… et bon sang, que c’était bon ! Côté prix, les assiettes varient ce soir-là, de 5 € à 14 €. Pour notre addition à 4 avec le vin, nous sommes autour de 30€ par personne. À vous d’adapter vos choix en fonction de votre faim et de votre budget.

Le bon sens cuisinier 

Chez Jeanette, le produit est au centre de l’assiette. Ici, on fait avec « ce que la terre nous offre” et pas l’inverse. Un lien de proximité est établi avec les producteurs pour définir le menu au rythme de la nature. C’est le retour du bon sens cuisinier.

Une cuisine responsable, une logique anti-gaspi, le choix des circuits courts, des produits Bio et de saison… font la promesse d’un écosystème vertueux, dans lequel s’inscrit Jeanette. Les ingrédients sont cuisinés avec soin pour conserver leurs véritables goûts, en tout simplicité.

jeanette restaurant grenoble

Elles annoncent en toute transparence des viandes Bio et fromages de chèvre de la Ferme de Rony à Saint-Nizier, des fruits et des tisanes de Revel, les pains Bio au levain du Pain des Cairns ou encore des vins naturels de paysans vignerons.

Pour la soif, on se laisse guider par Thaïs qui nous recommande La Miette, un rouge de Savoie vinifié en Qvevri et fût de chêne, légers et parfumés…Surprenant !

Un bistrot des temps moderne dans le quartier Championnet 

Comment ne pas parler de l’ambiance quand on parle d’un bistrot ?

Les tables se répartissent entre le bas et la mezzanine, une cuisine ouverte sur la salle, un dressage à l’assiette, une playlist canon en fond… pour se sentir comme à la maison.

Le projet de Thaïs et Manon est de créer un lieu où elles auraient aimé aller. C’est pour ça qu’en temps normal, on peut dîner chez Jeanette le dimanche soir — et ça, on adore !

Comme elles s’entourent de fournisseurs locaux pour la cuisine, on retrouve dans la déco les travaux d’artisans et créateurs. Des menuiseries sur-mesure, des panières en feutre par une amie de Manon ou encore le service à thé en terre de la potière Léa Hippolyte.

L’ancienne façade se pare d’un bleu canard, les étagères de bocaux maisons et les murs d’une teinte vert émeraude. Ne vous méprenez pas, le portemanteau perroquet à l’entrée nous ramène dans l’ambiance des vieux bistrots parisien.

Au jeu des bonnes adresses, on note que le quartier Championnet a toutes les cartes en main. Je vous livre sur le plateau ma dame de cœur avec Jeanette !

À vous de jouer et bon appétit.

— À EMPORTER —

La Jeanette s’emporte pour un menu entrée/plat/dessert à 20€ du lundi au vendredi.

Du lundi au vendredi, vous pouvez commander à emporter jusqu’à 9h le jour même.

DU LUNDI AU VENDREDI DE 12H À 14H30

Commandez sur le site internet ou au 09 54 61 61 54

Jeanette

3 rue Génissieu, 38000 Grenoble

AU DÉJEUNER : du mercredi au samedi, de 12h à 14h

AU DINER : du vendredi au lundi, de 19h30 à 21h30

site web | instagram | facebook

09 54 61 61 54

Laissez un commentaire

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3