Skip to main content
CULTURE & MUSÉESSORTIR

De l’art contemporain et pas que, L’Artsolite réunit !

By 6 décembre 2023avril 11th, 2024No Comments

Aux portes du parc du Vercors, les rêves les plus fous peuvent éclore. L’Artsolite est un lieu unique, alliance de courants qu’on pourrait croire contraires, les arts et la pop-culture, loin des clichés sur la ruralité.

artsolite lieux culturel exposition

Propulsé par le goût et la passion de Martine et Christian Morin, ce lieu éminent du patrimoine industriel local a été muté en un multipôle, idéal pour s’octroyer une pause culturelle lors d’une escapade, durant un week-end.

Un lieu d’histoire et de futur

Artsolite expositionDans le calme d’un vallon, un canal ancestral irrigue d’un charme bucolique un vaste domaine planté de deux bâtiments imposants. On devine aisément la vocation et le passé manufacturier des lieux : comme souvent dans le Royans, une usine de tissage mécanique investissait les lieux jusqu’à la fin des années 90.

Les bâtiments datent du 19ème, et le charme de l’ancien prend le pas sur la vocation usuelle. Étonnant de penser que les toitures d’usine à redans, – aux pans si reconnaissables car conçus pour apporter une lumière constante aux ouvriers-, sont aussi tout à fait indiqués pour éclairer les œuvres d’arts désormais abritées à l’Arsolite. Amusant d’imaginer que ses deux concepteurs ont aussi connu une longue carrière d’entrepreneurs avant d’oser créer un lieu qui abriterait leur passion pour l’art et ses multiples formes.

Des expositions qui évoluent au fil des saisons

Ainsi cohabitent au sein des deux édifices pas moins de trois espaces d’expositions. Si l’art contemporain a la faveur de ses deux créateurs, c’est dans son expression populaire, dans la rencontre de ses différentes cultures que se développent les propositions de l’Artsolite. Pour cet hiver, dans la partie la plus vaste – pas moins de 500m carrés lotis sous 8m de plafond – le travail sensibles des artistes Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt se déploie. Leur duo Scenocosme organise des installations interactives confondantes, en son et lumière, à expérimenter à tout prix (: de ne rien toucher, il est interdit !)

Dans le même temps, dans le superbe bâtiment XVIIIème qui a su conserver grâce à une rénovation de bon aloi son ambiance chaleureuse, sont présentées conjointement Orsetti de Céline Jourdan et Emmanuel Exbrayat d’un côté et les œuvres de l’artiste cabaniste David Mansot, de l’autre.

exposition oursons artsolites

Ces deux expositions travaillent les arts de l’imaginaire. Gratuites, elles sont idéales à découvrir en famille grâce à leurs richesses et leurs différents niveaux de lecture. La première met en scène des oursons dont la singularité est mise à l’épreuve face aux enjeux de la vie moderne. Mis en lumière astucieusement dans un dispositif immersif, c’est un véritable voyage initiatique en 4 temps, accessible à tous et délicatement documenté au gré des différents cartels.

Dans un espace plus muséal mais tout aussi charmant, les cabanes de David Mansot regorgent de détails poétiques et de citations littéraires accessibles pour rentrer en douceur dans un univers féérique qui rappellera les constructions oniriques de Hayao Miyazaki, entre autres choses.

Musée d'art contemporain Isèreexposition cabane artsolite

Un lieu qui réunit et qui se décline pour tous

C’est déjà beaucoup, mais ce n’est pas tout. On se sent particulièrement bien, pour prolonger l’expérience, dans l’immense espace consacré au concept store et au bar-restaurant de l’Artsolite. Ouvert du mercredi au dimanche, ici l’art se décline en objets, livres, carnets, et tant d’autres choses accessibles à tous. Autant de clins d’œils et petits plaisirs irrésistibles à découvrir ou à s’offrir en flânant entre ses rayons.

Sara de Gouy décoration artsolite

Expo art contemporain GrenobleAstucieusement orchestré par la designeuse lyonnaise Sara de Gouy qui signe un mobilier d’un bon goût sûr, on s’émerveille devant le comptoir constitué de mille bobines de bois multicolores présentes pour rappeler le passé de tisserand du lieu. Ce sont des menuisiers, ferronniers et artisans contemporains de juste à côté qui ont œuvré à les réaliser.

Pour se rafraichir et se sustenter, la carte fait aussi la part belle aux forces vives locales. Le Dauphiné est riche de producteurs, qui trouveront nos faveurs : rhum arrangés de Romans, whisky de Saint Jean en Royans, Gin du Vercors, tout comme les glaces également.

Art contemporain IsèreOn a hâte de découvrir la programmation 2024 qui animera l’endroit avec des petits concerts, quizz et animations à l’intérieur et bientôt sur la terrasse. Tout comme au centre des jardins, où un théâtre de verdure paysagé se profile comme idéal pour apprécier un film ou un spectacle sous les étoiles, l’été venu.

manger Vercors

Mais s’il est encore tôt, les rigueurs de l’hiver participent aussi à nous faire profiter de cet espace cosy, enfoncé dans un fauteuil design en dégustant un chocolat chaud. On s’approprie avec plaisir ces lieux chaleureux, voulus comme tels par ses créateurs. Christian, le fondateur raconte toujours avec plaisir que petit, en culottes courtes, il venait charger avec son père des bobines de tissus ici. On touche un peu avec bonheur le plaisir qu’il a à partager maintenant ce lieu incroyable, et ces atouts culturels pour nous, mis à l’honneur.

L’Artsolite

105 Imp. des Tisserands, Saint-Jean-en-Royans

SiteInstagram

EXPO :
du mercredi au vendredi : 14h -18h
samedi, dimanche : 10h-12h et 14h-18h

RESTAURANT :
du mercredi au dimanche : le midi
vendredi et samedi : midi et soir
Réservations : 04 58 47 94 77

BAR / SNACKING :
du mercredi au samedi : 10h – 19h
dimanche : 10h – 18h
vendredi et samedi soir : jusqu’à 23h

Article partenaire

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3