Skip to main content
BOUTIQUESMODE

Gizèle, la chemisette upcyclée et grenobloise

By 8 novembre 2023avril 8th, 2024No Comments

Gizèle, se plaît à coudre des chemisettes one-size-fits-all à Grenoble en éditions ultra limitées. Gizèle est une fan d’upcycling et n’aura aucun scrupule à tailler votre futur top préféré dans une vieille housse de couette au charme suranné. Gizèle a le goût des affaires en famille… Mais il restait tout de même pas mal de mystères au final, on a voulu en savoir plus.

Car au final, c’est qui vraiment cette Gizèle ?

Au risque de décevoir, Gizèle ne s’appelle pas vraiment Gizèle. Ou plutôt, la jeune femme qui nous ouvre les portes de son atelier à quelques encablures de la place Sainte Claire ce soir là, est précisément la petite fille de la vraie Gisèle. C’est donc Lucie qui nous accueille en chair et en os, et nous détaille sa petite aventure au joli succès qui a seulement démarré… au printemps dernier.

Cette Grenobloise d’adoption s’avoue déjà bien occupée par son prenant métier de juriste. Pourtant, il y a un peu plus d’une année elle convoque sa grand-mère Gisèle, pour lui apprendre à utiliser la machine à coudre que cette dernière, l’âge venant, à un peu mise de côté.

Guidée par son ainée, Lucie s’exerce alors, coud tout ce qu’il lui passe par la tête. Très vite, cette perfectionniste ressent le besoin de prendre des cours de patronage, afin de réaliser le modèle qu’elle a en tête :

« Je voulais une belle pièce très bien coupée, un modèle unique à décliner dans des tissus qui me plaisaient. »

Le succès est immédiat, LA chemisette plait tout de suite à son entourage. « Mes copines se sont affolées ! »

Sorties du cercle proche et affichées sur Instagram, les pièces un peu crop-top, hyper agréables à porter se déclinent dans des étoffes chamarrées et trouvent à peine postées maison d’adoption.

Elles conviennent à presque toutes – du 34 au 42 – et sont proposées avec un chouchou assorti du meilleur effet. Les mini-collections aux noms évocateurs fleurent bon l’évasion : Idylle, ou Échappée Bleue et présentent des modèles uniques ou presque : en effet, les tissus sont sourcés en seconde main, ou issus de fin de stocks de petites quantités. Lucie a en effet à cœur de s’approcher d’une optimisation de production zéro déchet, en valorisant des cotonnades vouées à être détruites. Cette démarche éco-responsable est au centre de son projet initial, où l’upcycling tient une part importante : la mode n’est-elle pas le lieu où le vintage est roi ? L’imprimé désuet retrouve ses lettres de noblesses quand la coupe s’adapte au goût du jour.

Pour les photos, c’est le frère de Lucie qui s’y colle, sa sœur joue le modèle et les copines aussi, le tout dans une bonne humeur communicative, à en apprécier les images. S’ajoute à cela un premier événement réussi cet été à la Bifurk avec d’autres créateurs amis : Miss is MR ou Hello Sunshine… Et un marché de Noël très bientôt à la Dzungla.

Lucie Adeline de son nom complet se dit bouillonnante d’idées, et rêverait même de produire ses propres tissus. En réfléchissant pourquoi pas à un futur modèle pour les hommes. Gisèle – la vraie – est très fière de sa petite fille, on la comprend. Elle enfilerait bientôt une chemisette pour se présenter sur les réseaux ! Une première occasion de boucler cette aventure familiale célébrant la transmission inter-générationnelle de la plus belle des façons.

Gizèle

Un article réalisé en partenariat avec Grenoble Alpes Métropole

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3