Skip to main content
ET AILLEURSSLOW

Une seconde vie pour les objets avec les donneries de la Métropole de Grenoble

By 23 novembre 2021No Comments

On a tous connu cette situation après un grand ménage de printemps : une pile d’objets divers et variés, que l’on n’utilise plus depuis des années, et dont l’on ne sait que faire. Jouets, mobilier, vaisselle et livres s’entassent, en trop bon état pour être jetés, mais dont il faut néanmoins se débarrasser. Pour pallier à ce type de situation, la Métropole de Grenoble propose une intéressante initiative : les donneries.

donneries grenobleLes donneries de la Métropole : donner plutôt que jeter

Mises en place depuis le 11 septembre dernier, les donneries, nouveau service de la Métropole grenobloise, proposent de donner nos objets inutilisés au lieu de les jeter. Le service des donneries fait partie d’une des cinq initiatives du schéma directeur du réemploi et de la réparation, adopté en 2019 par la Métropole et qui a pour objectif de détourner 5000 tonnes d’objets de nos déchèteries chaque année.

donneries grenobleOn peut donc déposer en donnerie tous nos objets réutilisables, de la télé que l’on vient de remplacer au vélo des enfants devenu trop petit, en passant par les vêtements, la vaisselle ou encore la déco. Seule condition : les objets donnés doivent être en bon état, ou bien pouvoir facilement être réparés.

métropole grenobleAfin de nous aider à déterminer si un objet est en état d’être donné, des agents valoristes sont présents au sein des donneries, pour évaluer l’état du bien donné, et de manière générale, répondre à toutes les questions que l’on aurait. Une fois donnés, les différents objets sont ensuite triés, contrôlés, et réparés si besoin, puis vendus dans des boutiques solidaires.

Le but derrière ce nouveau service : collecter les objets pour les réemployer, mais aussi inciter au changement des comportements, pour arrêter de jeter des choses pouvant encore servir, et de manière plus large, sensibiliser à la consommation responsable et à la réduction des déchets.

Un service en partenariat avec Fabricanova

Pour mener à bien ce projet de donneries, la Métropole grenobloise travaille avec Fabricanova, collectif local d’acteurs de l’économie sociale et solidaire. Le collectif regroupe diverses associations, : Envie Rhône-Alpes, Emmaüs Grenoble, Qualirec, Ulisse Grenoble Solidarité, Cycles&Go, Régie de quartier Villeneuve Village Olympique, Régie de quartier Pro’Pulse, l’association Aplomb/Eco’mat38, les ateliers Marianne et bien sûr, Grenoble Alpes Métropole. Le principe de ce regroupement de structures : œuvrer ensemble pour le réemploi et la réparation sur la Métropole de Grenoble.

donneries grenobleConcrètement, ce principe porté par le groupement Fabricanova se traduit par une plateforme de réemploi et de tri commune, ayant pour but de centraliser les objets collectés pour les réemployer ou les recycler. Cette plateforme est aujourd’hui encore en cours de construction, et sera opérationnelle en septembre 2022.

donneries grenobleD’ici là, les agents des différentes structures de Fabricanova sont présents sur les donneries pour accueillir et récupérer tous les objets que les habitants de la Métropole grenobloise souhaitent donner.

Les Mondaines testent pour vous :  visite à la donnerie de Saint-Egrève

Parce qu’on ne vous présentera jamais mieux un service qu’en le testant nous-mêmes, les Mondaines se sont rendues dans l’une des donneries de la Métropole de Grenoble pour voir en direct cette nouvelle initiative.

donneries grenobleA l’entrée de la déchetterie, la donnerie se repère très facilement, installée dans sa tente jaune vif – la couleur de la Métropole. A Saint-Egrève, c’est l’association Ulisse qui s’occupe de la donnerie, avec deux de ses agents présents pour nous accueillir et répondre à toutes nos questions, et toujours avec un grand sourire. On retrouve pêle-mêle sous la tente des caisses de livres et de vêtements, qui côtoient divers objets déco, ou encore une belle vaisselle vintage.

donneries grenobleTous types d’objets du quotidien sont présents : arbre à chat, commode, miroir, et même des posters décoratifs. Plus loin, dans un grand camion, on retrouve l’électroménager, avec des frigos et des télés. Vous l’aurez donc compris, tous les objets, même les plus divers et variés, peuvent être amenés à la donnerie au lieu d’être jetés. Le seul critère d’acceptation, leur état, qui doit être bon ou apte à être réparé.

donneries grenobleAttention cependant, la donnerie n’est pas une brocante : comme son nom l’indique, on y vient pour donner, pas pour acheter. C’est donc un simple dépôt de vos objets inutilisés que vous pourrez effectuer, et non une sortie pour chiner.

Les donneries de la Métropole : infos pratiques

Après lecture de cet article, vous savez enfin quoi faire de la pile d’objets stockés dans votre garage ? On vous donne toutes les informations pour vous rendre dans une donnerie.

donneries grenobleLes donneries de la Métropole s’organisent par roulement, avec une donnerie chaque samedi, qui alternent entre les déchetteries de Saint-Egrève, Echirolles, Saint Martin d’Hères et Vif. L’ordre est le suivant :

  • Premier samedi du mois à Vif
  • Deuxième samedi du mois à Saint Martin d’Hères
  • Troisième samedi du mois à Saint Egreve
  • Quatrième samedi du mois à Echirolles

Les donneries sont également déployées sur des déchèteries mobiles et des évènements thématiques. On pourra par exemple les retrouver sur le Marché de Noël de Grenoble les 4 et 22 décembre après-midi, avec toujours une animation et une sensibilisation sur la durée de vie des objets.

donneries grenoble

Cet article est présenté avec le soutien de Grenoble Alpes Métropole.

Laissez un commentaire

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3