Skip to main content
BOUTIQUES GREENET AILLEURSFLEURISTE GRENOBLEMARIAGE

Atelier Lamartine : la fleuriste intimiste et éthique au cœur du Grésivaudan

By 1 juin 2023No Comments

En septembre 2022, Emmanuelle Deiana-Martinot a créé Atelier Lamartine, une adorable échoppe de fleurs située au cœur de la vallée du Grésivaudan, à Villard-Bonnot.

Au sein des 18 m² dont sa boutique est composée, la jeune femme de 34 ans, passionnée et rayonnante d’enthousiasme, accueille ses clients dans un univers champêtre, vintage, ambiance « maison de campagne ».

Fleuriste Villard-Bonnot

Il faut dire qu’Emmanuelle, appelée Emma par les personnes qui l’entourent, a tout d’une « femme de la campagne » comme elle se plaît à souligner.

Née au milieu des champs, elle a, depuis son plus jeune âge, une attraction et une sensibilité toute particulière pour la nature, la faune et la flore.

Cultiver un nouvel art de vivre 

Après des études orientées vers le commerce international puis le marketing, cette grande créative, qui dispose d’un sens particulier pour l’association des couleurs et des matières, a eu diverses expériences professionnelles, avant de s’orienter vers la communication. Notamment dans le domaine de la mode, un milieu dans lequel elle a baigné plus de 11 ans.

Fleuriste Lamartine

Une expérience qu’elle qualifie de « très formatrice » mais aussi particulièrement intense, et qui, à l’orée de ses 30 ans, ne convenait plus à ses aspirations.

À cette période, Emma constate qu’elle souhaite revenir à un travail plus concret et moins « pressurisant ». Aussi, parallèlement, elle vit un événement clef pour la suite de son parcours.

Fleurs séchées GrenobleÀ l’occasion d’un repas chez une amie, elle se rend, comme à son habitude, chez une fleuriste. « J’ai toujours aimé acheter des fleurs pour mon entourage et composer les bouquets par moi-même. » Arrivée dans la boutique, Emma discute avec la responsable des lieux. Une dame qui, selon elle « avait l’air apaisée entourée de toutes ces fleurs, ces couleurs et ces parfums ». Cette rencontre apparaît à elle comme une évidence.

Après quelques mois d’enquête sur le métier de fleuriste, Emma saute le pas et décide d’entamer une reconversion en tant que fleuriste.

Lamartine fleuriste Villard-BonnotDès lors, elle quitte son poste à responsabilités et embarque vers cette nouvelle aventure. Un univers fidèle à ses premiers amours que sont la faune et la flore. L’idée est également pour elle de se tourner vers« un peu moins d’humains et un peu plus de fleurs », comme elle le précise en riant.

Collaborer avec des producteurs locaux

Lors de sa reconversion, Emma se renseigne sur la provenance des fleurs et réalise que ce domaine n’est pas toujours très écologique. « La production de fleurs est une véritable industrie. Beaucoup viennent du Kenya ou encore d’Équateur. »

Elle prend alors le parti de construire son projet sur des valeurs plus éthiques, dans la mesure du possible, et choisi de s’associer avec des producteurs français comme Lucky Ferme Florale.

Aussi, s’il est difficile de faire venir toutes ses fleurs de France, dans sa boutique, la jeune femme affiche en toute transparence les provenances des fleurs, qu’elles viennent d’ici ou d’ailleurs.

Par ailleurs, les matériaux qu’elle utilise sont écoresponsables comme ses mousses florales biodégradables par exemple.

Fleuriste Grenoble

Concernant le choix des variétés, Atelier Lamartine présente des fleurs que l’on ne voit pas partout comme le « myosotis de Chine », une variété de fleurs bleues juchées sur de longues et fines tiges, produite à une trentaine de kilomètres seulement, à la ferme de Ponturin.

Mais aussi des plus classiques comme les anémones, les renoncules ou encore les incontournables pivoines. Emma projette d’ailleurs de travailler prochainement avec Anouchka Chaix, une productrice située à Varces, pionnière dans la production de pivoines.

Aussi, en dehors des fleurs, la boutique propose différents types d’artisanats, comme des objets détournés pour devenir des cadres fleuris. Emma utilise d’ailleurs des toiles de jute (biologiques et issues du label Oeko-Tex) pour la confection du fond des tambours de ses broderies fleuries.

Elle privilégie par ailleurs le travail d’artistes locaux comme Léa Céramique, mise en avant à travers ses réalisations, ou encore Julie Sauvage qui a dessiné la vitrine de la boutique dans un style art déco.

À savoir enfin, Atelier Lamartine propose des formats de bouquets sur mesure, pour les mariages ou tous vos autres événements. N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’Emma, qui vous répondra avec joie sur sa page Instagram. 💐

Atelier Lamartine
4, boulevard de la Libération, Villard-Bonnot

Article partenaire

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3