Skip to main content
CULTURESLOW

Les Rencontres Ciné Montagne, le 7e art grimpe au sommet

By 18 octobre 2021No Comments

Chaque année les Rencontres Ciné Montagne propulsent Grenoble sur les cimes à travers la mise en lumière de films aux paysages dantesques ! L’événement, organisé par la Mission Montagne de la Ville, est prévu du 2 au 6 novembre prochain et se déroule dans l’immense Palais des sports de Grenoble.

Des spectateurs lors des dernières Rencontres

Bruno Lavit

Antarctique, Mont Blanc, sommets himalayens… En 23 éditions, rares sont les massifs où le festival n’est pas allé. Cette année encore, il s’étoffe pour nous faire voyager vers de nouveaux horizons.

Donc, pour ne rien rater, on vous a concocté une sélection de 10 films coups de cœur…Suivez le guide !

Les femmes prennent de la hauteur, notre sélection :

Si 24 courts-métrages constituent le cœur de ce rendez-vous incontournable pour les amoureux des sommets en général, plusieurs films font la part belle aux femmes, racontent leurs quêtes, leurs difficultés et leurs succès au sein d’un domaine qui a très longtemps été masculin.

Julia

En témoigne Julia, un film qui retrace l’histoire de Julia Chanourdie, l’une des rares femmes à avoir atteint le niveau 9b en escalade, en plus de s’être qualifiée aux derniers JO de Tokyo. Ce film, c’est aussi l’occasion d’en savoir plus sur Jocelyn Chavy, le journaliste et vidéaste d’Alpine Mag qui a suivi la grimpeuse pour raconter son ascension. Au final, on assiste à une trentaine de minutes à couper le souffle !

La traversée

Voilà deux autres athlètes de très haut niveau. Valentine Fabre et Hillary Gerardi ont réussi à être les premières femmes à skier la Haute Route de Chamonix à Zermatt en Suisse. Elles ont ainsi parcouru plus de 100 kilomètres et 8 100 m de dénivelé, à pied et à skis, pour arriver à l’église de Zermatt. Le tout en 26h21, sans escales. Normalement, ce raid à ski nécessite une semaine avec plusieurs nuits en refuge !

La traversée, un film d'aventures

La traversée, de Jake Holland

New Life

Dans n’importe quel contexte, la naissance d’un enfant bouleverse la vie des individus. Et pourtant, cet événement n’a pas arrêté Caroline Ciavaldini et James Pearson, un couple de grimpeurs et athlète de haut niveau. Ils ont décidé de continuer leur passion avec leur fils Arthur malgré les défis que cela comporte… Ce film est une réflexion profonde de 25 minutes, mise en valeur par le réalisateur Chris Prescott. Il met également en lumière les thèmes de la grossesse chez les femmes athlètes, le regard de la société, ou encore les performances sportives.

Une nouvelle vie pour des grimpeurs

New life, de Chris Prescott

L’environnement au cœur des préoccupations, les court-métrages à voir :

La montagne, on l’aime pure et immaculée…C’est d’ailleurs le point d’honneur du festival des Rencontres Ciné Montagne qui pose la question de la place de notre environnement dans la pratique des sports et activités hivernales. Voici quelques projections à ne pas manquer !

Sous le vent des glaciers

Sous le vent des glaciers raconte l’histoire de la kitesurfeuse Armelle Courtois et du canoéiste Martin Thomas. Deux athlètes de haut niveau partis découvrir un lac glaciaire apparu il y a peu de temps dans les Alpes. Les sportifs rident au sein de ces sublimes paysages mais font face à une triste réalité car l’émergence récente de ces lacs témoigne du réchauffement climatique et du recul incessant des glaciers.

Voyage sur un glacier

Sous le vent des glaciers, de Chris Tong Viet

The tears of Shiva

Lorsqu’il a entendu parler du projet de centrale hydroélectrique de la rivière Karnali, au Népal, le kayakiste Mikel Sarasola a décidé de mener une expédition en groupe avec l’intention de connaître les secrets cachés de ce fleuve sacrée. Et ce, avant que les humains n’aient un impact sur celui-ci. Dans ce film, on découvre ainsi quatre kayakistes braver les eaux tumultueuses de Karnali…pour des scènes fortes en adrénaline.

Notre pays comme terrain de jeu

Partir à l’aventure proche de chez nous, redécouvrir les paysages de nos régions… Plusieurs films viennent sublimer nos précieuses montagnes et nous rappeler que les défis se trouvent aussi à la fenêtre.

Home Sweet Home

Alors que le Covid-19 n’avait pas pointé le bout de son nez, Anthony Komarnicki a voyagé pendant trois semaines, entre vélo et parapente, autour de chez lui…sans jamais dépasser 60 km. Tout en ayant l’impression d’être dépaysés, on redécouvre dans Home Sweet Home de fantastiques paysages français, du Dévoluy, au Parc National des Ecrins, en passant par l’Ubaye.

Anthony Komarnicki, le voyage à deux pas de chez soi

Home sweet home, de Anthony Komarnicki

Homelines

Se lancer dans des expériences en limitant nos trajets n’a jamais été aussi évident qu’avec la crise sanitaire. Homelines dépeint une aventure de neuf jours d’expédition en bivouac et en totale autonomie entre les incroyables couloirs de l’aiguille de Grand fond, dans le massif du Beaufortain, en Savoie.

Expedition en bas carbone

Homelines, de Yucca Film

Alpine Trilogy

Venir à bout des trois grandes voies parmi les plus complexes des Alpes, c’était le challenge de Sébastien Berthe et Nicolas Favresse. Les deux grimpeurs de haut niveau ont relié les voies à vélo, en seulement deux semaines. En plus de la performance, ce film nous laisse abasourdis devant la beauté des massifs alpins !

Alpine trilogy, au coeur des alpes

Alpine Trilogy, de Damien Largeron

Out of frame

Suspendu dans le vide, une caméra à la main, Mathis Dumas donne à voir son quotidien dans un documentaire d’une quarantaine de minutes. On découvre ce guide de haute montagne, passionné de highline et de photographie outdoor, lors d’une ascension au cœur du massif du Mont Blanc. L’occasion d’être transportés dans les coulisses d’un tournage hors norme et vertigineux.

Bivouacs

Lui aussi a décidé de visiter le massif Mont Blanc. Et plus spécifiquement ses bivouacs. En hommage à un ami disparu, Baptiste Obino est parti avec une bande de copains pour visiter les abris de fortunes les plus étonnants du versant sud du massif. Ce film fait la part belle aux voies historiques du plus haut sommet d’Europe occidentale et traite de l’importance de l’amitié.

 Un film qui se veut etre une visite du massif Mont Blanc

Bivouacs, de Julien Fernandez

Stages photo, bourse aux skis et conférences

Les Rencontres Ciné Montagne ne s’aventureront pas seulement sur le terrain du reportage. Elles s’ouvriront le 2 novembre avec une conférence estampillée « Quelle place pour les femmes en haute montagne aujourd’hui ? ».

Plusieurs spécialistes de montagne, comme Martine Rolland, première femme guide en 1983, raconteront les barrières qu’elles rencontrent et comment les outrepasser.

Au programme du festival également, une bourse aux skis de randonnées et aux skis nordiques se déroule le 6 novembre au Palais des Sports. L’occasion de pouvoir s’équiper à petits prix avant l’arrivée de la neige.

Enfin, avis aux amateurs de photos de montagne… sachez que des formations seront proposées. Quatre stages, accompagnés par des photographes et journalistes professionnels sont prévus dans la salle Lesdiguières qui se situe à la Bastille, un vrai terrain de jeu naturel pour la photo !

23e Rencontres Ciné Montagne
Du 2 au 6 novembre 2021 au Palais des Sports

Pour en savoir plus sur les jours de diffusion et le programme, rendez-vous sur le site, sur Facebook et Instagram

Laissez un commentaire

N'en perdez pas une miette !

Rejoignez la communauté en vous inscrivant à la news Lesmondaines

Minute Papillon ! Un Email vient de vous être envoyé pour VALIDER votre inscription <3