BIEN-ÊTRE

L’ENTREPRENEURIAT AU FEMININ : BENU BLANC MADE IN ICI !

By 5 mars 2020 No Comments

On en parle souvent. On en parle souvent de ces femmes entrepreneurs. Parce qu’elles ne sont pas si nombreuses à parvenir à se frayer un chemin dans le paysage entrepreneurial français, à se faire un nom dans un univers majoritairement masculin… Et oui.

L’idée n’est pas ici de lancer le débat sur la parité. Simplement un constat.
Et à deux jours du 8 mars, nous avions à cœur de mettre à l’honneur des femmes qui se sont lancées dans l’aventure entrepreneuriale au sein de notre région – cela va sans dire.
La marque a tout juste un an et nous voulions vous la faire découvrir au travers de leur portraits respectifs.

Valérie et Fanny, deux amies, ont donc lancé il y a un an à peine, Bénu Blanc. Une marque qui se positionne sur les marchés du bien-être et de la beauté et qui utilise une technologie unique déjà empruntée dans l’univers de la beauté.Benu Blanc marque grenoble

A gauche, Valérie. A droite, Fanny (crédit photo Pierre Jayet)

Bénu Blanc s’inscrit dans la cosméto-textile et plus précisément, en proposant des taies d’oreiller en soie alliées à des brumes d’oreiller régénérantes et apaisantes. Le principe est basé sur la technologie de micro-encapsulation par peptides de soie. Les produits sont disponibles à la vente depuis le 26 octobre 2019.Benu Blanc marque grenoble

Mais avant de nous pencher plus précisément sur Bénu Blanc dont nous avons pu tester les produits, plongeons-nous dans les portraits de ces deux jeunes femmes, audacieuses, passionnées et inspirantes.

  • Qui sont-elles ? Comment et pourquoi elles ont-elles souhaité se lancer ? Quels conseils peuvent-elles prodiguer à date ?

Valérie a suivi une formation de biochimiste puis a intégré une école de commerce. Elle occupe depuis 10 ans un poste à responsabilités au sein de Grenoble École Management. La jeune femme dirige la filiale doctorale de GEM et évolue ainsi dans l’intrapreunariat. La fibre d’entreprendre n’est pas loin…Benu Blanc marque grenoble

Quant à Fanny, c’est une formation de juriste qui a fait démarrer sa carrière professionnelle. Elle a travaillé durant plus de 6 ans dans une association tutélaire à Meylan.

Puis la jeune femme s’est installée à Montpellier… avec une envie d’entreprendre… mais pas seule.
Fanny est la fille de Gérard Redziniak, un célèbre monsieur dans l’univers de la cosmétique. Il fut l’inventeur dans les années 80 de la technologie de micro-encapsulation notamment utilisée par Dior pour sa gamme de produits Capture (des crèmes anti-âge).Benu Blanc marque grenoble

1ère visite aux Laboratoires Rosier Davenne, leur partenaire et fournisseur d’Huiles essentielles. Au milieu, Henri Rosier, et, à gauche, Gérard Redziniak.

Fanny gravite ainsi dans un contexte où la passion et l’ambition s’entremêlent… avec un regard évidemment rempli d’admiration.

Elle veut se lancer dans cette aventure qu’elle qualifie avant tout d’aventure humaine, pour la vivre à deux, pour mixer des compétences et approches complémentaires. Et ça matche à la perfection avec Valérie 🙂
Et au détour de longs échanges… l’idée survient. Comme une évidence pour les deux amies.

Valérie souhaite apprendre et avancer avec 100% de latitude dans les décisions.
Toutes les deux partagent les mêmes aspirations sur fond de valeurs communes.
Leur principale motivation étant d’être à 100% made in France et d’instaurer des relations plus que privilégiées avec leur différents partenaires – triés sur le volet.

La plupart étant situés dans notre région, comme par exemple l’atelier de confection Handysoie implanté à 30 min de Grenoble (à Pont Evêque).

C’est donc depuis 1 an et grâce à de la love money que l’aventure Bénu Blanc a commencé… non sans succès puisqu’en à peine 3 mois, le site de la marque a accueilli plus de 50 000 visiteurs. Et Bénu Blanc a déjà développé plusieurs points de vente.

Depuis le lancement, les deux entrepreneuses ont évidemment rencontré quelques galères et autres imprévus… comme l’avertissement par lettre recommandée d’une grande marque de cosmétique qui ne voulait en aucun cas que Bénu Blanc utilise un mot, une notion sur sa gamme de produit, s’étant approprié cette appellation du langage courant…

Il a donc fallu trouver rapidement un autre nom de gamme à quelques semaines de l’impression des packagings.

Le parcours est forcément semé d’embuches mais il est riche d’enseignements et de satisfactions liées à de petites victoires, jour après jour.
Valérie et Fanny se sont accordées à me confier deux conseils tirés de leur récente expérience entrepreneuriale :

-Être hyper bien organisée et soutenue par ses proches
-Mettre au maximum en sourdine les commentaires négatifs et gratuits, non fondés, presque intrusifs.

  • Présentation des produits Bénu Blanc

Si Bénu Blanc devait se définir en quatre mots : simple, efficace, naturel et sensoriel.
Comme évoqué, nous avons eu l’opportunité de tester la taie de soie Bénu Blanc alliée à la brume bergamote/mimosa, la signature olfactive de la marque, afin de pouvoir vous relater notre propre expérience. Une évidence pour vous parler du produit de la manière la plus objective possible.

Pour commencer, le packaging est ultra soigné, élégant et donne envie.
Ensuite, la brume bergamote/mimosa est exquise… l’odeur est addictive, apaisante et aide à trouver le sommeil. On ne peut plus s’en passer !

4 senteurs pour la brume d’oreiller, 4 vertus différentes : Ambre/Patchouli, Bergamote/Mimosa, Boisé Vétiver, Fleur d’Oranger.

  • Retour d’expérience

La taie de soie est très qualitative. Les finitions sont ultra-soignées. Rien à dire, il s’agit d’un produit haut de gamme où on constate clairement un savoir-faire made in France et une volonté de proposer des produits premium.

Au sujet des bienfaits, de mon expérience, je n’ai pas constaté de réelles améliorations sur la qualité de ma peau. A vrai dire, je n’ai pas une peau particulièrement fragile.
Le résultat s’est légèrement fait ressentir sur mes cheveux que j’ai trouvé plus doux au toucher. Mais là encore, les résultats sont plus accentués sur des natures de cheveux très secs voire crépus.

Dans l’ensemble, très bonne expérience : Bénu Blanc a instauré chez moi un rituel du coucher dont je ne peux plus me passer. Que ce soit en termes de gestuelle, avec une habitude qui m’appartient dorénavant, et surtout olfactif, avec la brume bergamote/mimosa qui m’aide clairement à rejoindre les bras de Morphée.
C’est aussi une idée de cadeau originale pour des personnes au sommeil sensible et réceptives aux produits de bien-être, de relaxation, de beauté.

  • Les ambitions de la marque…

Valérie et Fanny travaillent actuellement le réseau régional pour leur prochaine levée de fonds qui leur permettra un développement à l’international, ainsi de pouvoir produire d’autres produits pour élargir la gamme Bénu Blanc, avec notamment des produits destinés à la beauté des mains…Benu Blanc marque grenoble

(Crédit photo Pierre Jayet)

Vous trouverez les points de vente ici.
Les produits sont aussi directement disponibles sur le site de la marque.
Pour suivre Bénu Blanc sur Instagram, c’est par ici.

Et Valérie et Fanny ont tenu à gâter les lectrices des Mondaines et vous offrent 25% de remise pour tout achat sur le site de Benu Blanc à compter d’aujourd’hui jusqu’au 15 mars inclus avec le code BBMONDAINES. Une chouette occasion pour essayer ou offrir les produits.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour continuer à nous lire et à soutenir Lesmondaines, rejoignez la communauté grenobloise !
Click to access the login or register cheese
x Logo: Shield
Ce Site Est Protégé Par
Shield