≡ Menu

les fata morgana de Grenoble

On ne sait pas toujours qui l’on croise dans les rues de Grenoble. Parmi nous se cachent des personnalités hors pair, des porteurs de projets géniaux sur lesquels il faut s’arrêter… Portrait aujourd’hui de Maud et Anne-Laure, 2 grenobloises au grand cœur qui n’ont peur de rien !

Maud et Anne-Laure se sont lancées le défi de représenter Grenoble au prochain Trophée Roses des Sables. Le Trophée est un raid 100% féminin basé sur l’orientation. L’équipage grenoblois s’élancera aux côtés de 200 autres équipes en octobre prochain, porté par un projet humanitaire à plusieurs facettes :

– le soutien de l’association Les Enfants du désert avec une remise de dons aux enfants du Sud Marocain. En 2013, c’était 30 tonnes de matériel apportées par les Roses : matériel scolaire mais aussi paramédical et hygiène,

– un partenariat avec la Croix Rouge grâce auquel l’an dernier les Roses ont réuni 1 600 kg de denrées alimentaires, soit plus de 3 200 repas,

– un soutien à l’association « Le Cancer du Sein, Parlons-en ! ». Comme depuis 2 ans, l’organisation versera à l’association 1€ par km parcouru par les participantes.

trophée Roses des Sables au Maroc

Maud et Anne-Laure se préparent à parcourir les centaines de kilomètres de course en 4×4 sous leur nom d’équipe : Les Fata Morgana !

Rencontrées sur leur lieu de travail chez Schneider Electric il y a 3 ans, les 2 amies de 33 et 34 ans débordent d’énergie. Excitées par le challenge sportif et humanitaire du Trophée, elles ont aussi bien les pieds sur terre lorsqu’elles parlent d’organisation. Elles ont créé leur association Les Fata Morgana le mois dernier, et le plus gros défi aujourd’hui est de réunir les fonds nécessaires pour être là au top départ ! Leur objectif est de s’entourer de partenaires 100% Grenoblois : des entreprises locales sponsors qu’elles valoriseront dans toutes leurs communications, mais aussi un collège, un loueur de voiture, des magasins d’équipements sportifs, des pharmaciens pour la trousse de secours… sans oublier les dons de particuliers sur leur blog.

trophée-roses-des-sables

Trophée roses des sables

Mais qui sont-elles ? Anne-Laure, 34 ans vit avec son copain dans le centre de Grenoble et travaille, comme beaucoup de Grenoblois, chez Schneider Electric. Originaire de Normandie, elle est toujours à fond dans ce qu’elle entreprend. A Grenoble, elle aime : se dépasser mais aussi se faire chouchouter au Hammam Café avec Maud, prendre un petit verre après le boulot chez l’épicerie fine D’Un Goût à l’Autre rue de Strasbourg, les soirées au théâtre associatif La Bassecour ou elle prend également des cours tous les mardis, pousser la chansonette chez Voix en Soi (cours de solfège) et craquer sur des cadeaux de dernière minute chez Fab.

Maud est consultante en E-learning. A 33 ans, un goût pour les challenges sportifs, elle avait envie de se surpasser dans une nouvelle aventure hors du commun. Bénévole au Secours Populaire, le projet humanitaire du Trophée Roses des Sables l’a tout de suite emballée. A Grenoble, elle aime : flâner dans les rues et photographier des tags, faire le marché de l’estacade le dimanche matin puis prendre un café au Provence, se caler une aprèm au Jardin du thé rue Millet, faire un tour sur le dancefloor du Mark XIII puis papoter le lendemain avec Anne-Laure autour d’une tartine chez Mémé Paulette… et surtout profiter de la montagne.

association Les Fata Morgana

Ne sont-elles pas formidables 😉 ?

Si vous souhaitez soutenir leur action, vous pouvez participer à leur cagnotte : 10€+5€+8€… même avec un petit montant, le geste leur ira droit au cœur ! Pour faire un don à leur association, c’est ici. Et si vous faites partie d’une entreprise qui peut les aider par un don en nature ou financier, n’hésitez pas à les contacter ici.

Soutenons-les aussi sur leur page Facebook en devenant fan…

Allez les Grenobloises, rendez-vous sur la ligne de départ !

Crédit Photo : (c)Flashsport / Trophée Roses des Sables

Article écrit par Claire, le 18 février 2014

Marseillaise puis Parisienne, me voici désormais Grenobloise. Un tantinet sur la réserve à mon arrivée, mes doutes du genre « je dois vraiment tirer un trait sur les jolies boutiques parisiennes, les brunchs, les ventes privées … ? » ont été balayés illico: je découvre des pépites de jour en jour à Grenoble ! Pour Les Mondaines, j’essaie de dénicher les bonnes adresses beauté, ou plus généralement mes coups de cœur à Grenoble ! @Clairismetique
  • Céline 18 février 2014, 12 12 58 02582

    Bravo les Fata Morgana!! Il faut en avoir dans le ventre pour faire ça!! Merci les mondaines pour cet article!

    Reply
    • Claire 18 février 2014, 14 02 38 02382

      Oui, des filles courageuses 🙂 Merci à toi pour ton soutien !

      Reply
  • vilana 18 février 2014, 14 02 04 02042

    il y a aussi une domènoise qui fait le 4l trophy en ce moment (du 13 au 23 février)
    bonne journée

    Reply
    • Claire 18 février 2014, 14 02 37 02372

      Bonne chance à elle alors !

      Reply

Leave a Comment

Article précédent :