≡ Menu

Le thermomètre baisse, une chape de nuages recouvre Grenoble ne laissant que trop peu les rayons du soleil se frayer un chemin. Pour affronter température et grisaille hivernale, le corps et l’esprit réclament une nourriture réconfortante.

Quoi de mieux qu’un bon bol ou qu’une belle assiette de soupe? Réconfortantes et rassasiantes, complètes et économiques, saines et gourmandes, rapides à cuisiner, traditionnelles ou exotiques, les soupes de légumes d’hiver, sont la promesse d’un chaleureux moment!

Soupe dauphinoise des Mondaines

Quels légumes de saison pour ma soupe?

Vous connaissez l’attachement des Mondaines à consommer des légumes de saison produits localement. Et bien, on continue avec la cuisine des soupes!

En ce moment, dans nos paniers nous retrouvons toutes sortes de courges (butternut, potimarron, …), des légumes racines (carottes, céleri-rave, rutabagas, panais,…), des choux aux formes et saveurs variés, des patates douces et les classiques pommes de terre, des poireaux et des blettes, …

Ils sont tous parfaits pour réaliser des soupes moulinées 100% légumes ou des soupes végétariennes plus complètes dans lesquelles on associe les protéines végétales contenues dans les céréales (gruau d’avoine, pâtes, petit épeautre, riz…) et les légumineuses (haricots blancs, lentilles, pois cassés, …).

courges dans un panier de fruits et légumes grenoblois

Légumes pour soupe dauphinoise

Moulinée ou en morceaux

Si l’on souhaite une soupe avec des morceaux, il faudra tailler joliment les légumes en petits morceaux de taille identique afin qu’ils cuisent à la même vitesse et qu’il soit agréable d’y plonger notre cuillère.

Au contraire, si  l’on décide de passer la soupe, on peut utiliser le moulin à légumes comme nos grands-mères mais le plus souvent, nous nous servirons du mixeur plongeant ou du blender.

Soupe de panais grenoblois

5 conseils pour une réussir sa soupe

– Pour ne pas cuire trop longtemps (ni trop fort) sa soupe afin de préserver les vitamines et minéraux des légumes, on taille les légumes en morceaux pas trop gros.
Faire revenir les légumes quelques minutes avec un peu de matière grasse (huile d’olive, huile de coco) apportera plus de saveur à la soupe.
Ne pas mettre trop d’eau en début de cuisson pour éviter que la soupe ne soit trop liquide. Mieux vaut en rajouter au moment de mixer!
Ne pas trop saler la soupe au moment de la cuisson. Mieux vaut goûter et rectifier l’assaisonnement en fin de cuisson avant de servir le potage plutôt qu’avoir une soupe trop salée…
– Pour de savoureuses associations de saveurs, ne pas mélanger plus de 3 légumes!

Soupe de carottes pour hivers grenoblois

Idées de topping pour soupes gourmandes

Une soupe déjà savoureuse parce qu’on l’aura cuisinée avec des légumes de saison et que l’on aura pris le temps (15 minutes, c’est le temps qu’il faut en général pour peler,  tailler ses légumes et lancer la cuisson!), sera encore plus gourmande si on lui apporte une petite garniture! Onctuosité, croquant, fraîcheur seront au rendez-vous pour faire twister vos bols et assiettes creuses!

Quelques idées:

toppings crus: herbes ciselées, légumes râpés, graines germées, pestos …
garnitures fromagères: feta émiettée, crème fraîche, dés et lamelles de fromage, …  chips de légumes,
granolas salés, amandes et noisettes concassées,
croûtons de pain ou tartines garnies de houmous, de fromage frais, de pesto, …

Soupe blanche savoyarde

A chacun sa soupe!

Soupes et bouillons healthy Céline Mennetrier GrenobleDes soupes de légumes, il y en a pour tous les goûts, qu’elles nous soient inspirées par les cuisine de terroir ou les cuisines du monde, elles sont source d’exploration et de plaisir!

Je les aime tellement que j’en ai fait un livre! Paru récemment aux Editions Solar, Soupes & bouillons healthy regroupe en 7 chapitres, bouillons et soupes végétariennes, soupes aux poissons et soupe à la viande ainsi que des soupes crues. Dans les pages introductives, je vous apporte des conseils pour préparer, conserver et agrémenter les soupes, et des astuces pour un placard pour se composer un placard idéal et sain pour des soupes santé!

La soupe dauphinoise des Mondaines

Pour 6 personnes

  • 200 g de courge butternut
  • 300 g de navet
  • 200 g de pommes de terre
  • 1 petite botte de blette
  • 20 g de beurre
  • 75 cl de lait
  • sel marin

Épluchez et taillez la courge, les navets et les pommes de terre en cubes d’1 cm. Lavez les blettes, émincez finement les côtes et les feuilles au couteau.
Dans un faitout, faites fondre le beurre et faites-y suer les cubes de courge, de navet et de pomme de terre. Ajoutez le lait et 50 cl d’eau. Salez. Portez à ébullition et laissez frémir pendant 15 minutes. Ajoutez les blettes émincées et poursuivez la cuisson 10 minutes.
Servez bien chaud.

Soupe dauphinoise pour Les mondaines

Céline Mennetrier – Auteure et créatrice culinaire – Grenoble – Décembre 2018
artichautetcerisenoire.fr // portfolio pro

Quinqua? Omnivore? Végétarienne? Auteur culinaire? Gastronome? Bio-addict? Épicurienne? Locavore? OUI! Disons: femme de 42 ans flexitarienne à tendance écogastronome.
Alors contribuer chez Lesmondaines pour des billets tendance cuisine locale, saine et gourmande me ravit…
Pour encore plus de recettes, retrouvez-moi sur AetCN
  • Cécilia 11 décembre 2018, 7 07 53 125312

    Miam miam, ça fait bien envie ! 😛 Félicitations pour ce nouveau livre !!!

    Reply
  • AuroreVoyage 11 décembre 2018, 14 02 13 121312

    Et voilà, j’ai envie de cuisiner une bonne soupe bien roborative ! Les photos sont belles.

    Reply
  • stephanie 12 décembre 2018, 10 10 07 120712

    Bravo pour cet article qui donne envie d’agrémenter nos soupes différemment et de se plonger dans ce livre!

    Reply

Leave a Comment

Article précédent :