≡ Menu

Par ces températures hivernales, sous ce ciel gris où ne percent que trop peu les rayons du soleil, face à la bise qui pique le corps, rien ne me parait plus réconfortant qu’une soupe ou un potage. La cuisine embaume des effluves des légumes mijotant dans la cocotte. La promesse d’une tendre chaleur nous envahit…

Il y a ceux qui de retour de leur journée à l’extérieur auront envie d’une soupe revigorante avec des morceaux de légumes, s’imagineront de belles tranches de pain de campagne recouvertes de lamelles de fromage fondantes sous le chaud bouillon. Et il y à celles qui après une journée en dehors de la maison aspireront à plus de simplicité avec un délicat bouillon de légumes que de jolies perles translucides rendra enchanteur…

Soupes blanches

Des soupes et des bouillons, des veloutés et des crèmes, il y en a pour tous les goûts, pour toutes les saisons, pour toutes les saveurs… et pour qu’ils soient vraiment savoureux, il ne faut pas grands choses!

Achetez des légumes de saison sur les marchés grenoblois! Ils sont ramassés à maturité et s’ils sont issus de l’agriculture de l’Y, c’est encore mieux car ils n’auront pas fait des centaines de kilomètres pour arriver sur les étals. Coupez vos légumes en petits morceaux pour une cuisson plus rapide et conserver au mieux les vitamines. Faites revenir les légumes dans un peu de matière grasse (huile d’olive, beurre, saindoux ou graisse de canard) avant d’ajouter l’eau: les légumes libèrent ainsi leurs saveurs. Ne mettez pas trop d’eau en début de cuisson afin de ne pas avoir une soupe trop liquide. Mieux vaut rajouter un peu de liquide (eau ou lait) si la soupe est trop épaisse… Faites mijoter à petit feu et avec un couvercle pour que la soupe garde au maximum les parfums des légumes. Ne salez pas trop! Il vaut mieux goûter la soupe et rectifier l’assaisonnement au dernier moment que de se retrouver avec une soupe trop salée. Légumes

Et pour encore plus de gourmandise, pensez à accompagner vos soupes et bouillons de croûtons, de tartines, de fromage, d’herbes finement ciselées, d’un filet d’huile d’olive ou de noix, de poivre du moulin…

SOUPE BLANCHE, TARTINES DE REBLOCHON

Pour 6 assiettes.

  • 4 poireaux
  • 2 navets ronds
  • 2 branches de céleri
  • 2 oignons
  • 400 g de pommes de terre
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1,5 litre d’eau
  • 50 cl de lait
  • sel et poivre du moulin
  • 6 tranches de pain de campagne
  • 1/2 reblochon

Peler les légumes. Couper en rondelles les blancs de poireaux et les branches de céleri sans les feuilles. Détailler en petits cubes les navets et les pommes de terre. Peler et ciseler les oignons. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive et ajouter les légumes. Les faire revenir quelques minutes. Verser l’eau et le lait, et porter à ébullition avec 1 cuillère à café de sel. Poursuivre la cuisson à frémissement une quinzaine de minutes le temps que les légumes soient tendres. Avant de servir, griller les tartines de pain et couper le reblochon en tranches. Goûter la soupe et rectifier l’assaisonnement au besoin. Déposer dans chaque assiette à soupe, 1 tartine de pain, quelques tranches de reblochon et recouvrir de soupe bouillante.

Soupe savoyarde

BOUILLON DÉLICAT AU TAPIOCA

Pour 4 bols.

  • 2 poireaux
  • 1 navet rond
  • 1 branche de céleri
  • 1 oignon
  • 1 feuille de laurier
  • 80 g de tapioca ou de perles du Japon
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 l d’eau
  • 25 cl de lait
  • quelques branches de persil
  • sel et poivre du moulin

Peler les légumes. Couper en rondelles les poireaux et la branche de céleri. Détailler en petits cubes le navet. Peler et ciseler l’oignon. Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive et ajouter les légumes. Les faire revenir quelques minutes. Verser l’eau et une cuillère à café de sel, ajouter la feuille de laurier. Porter à ébullition et poursuivre la cuisson à frémissement et à couvert une vingtaine de minutes. Filtrer pour récupérer le bouillon. Verser le tapioca dans le bouillon, ajouter le lait et cuire une dizaine de minutes le temps que les perles de tapioca deviennent transparentes. Goûter le bouillon et rectifier l’assaisonnement au besoin. Servir accompagné de persil ciselé.Potage blanc au tapioca

Soupe blanche savoyarde

Article publié le 27 janvier 2015 par Céline Mennetrier {Artichaut et cerise noire}.

Quinqua? Omnivore? Végétarienne? Auteur culinaire? Gastronome? Bio-addict? Épicurienne? Locavore? OUI! Disons: femme de 42 ans flexitarienne à tendance écogastronome.
Alors contribuer chez Lesmondaines pour des billets tendance cuisine locale, saine et gourmande me ravit…
Pour encore plus de recettes, retrouvez-moi sur AetCN
  • Marguerite Jam 27 janvier 2015, 17 05 57 01571

    Waou ça donne drôlement envie! Merci d’avoir partagé 🙂

    Reply
  • Emilie - #MyHappyYoga 15 février 2015, 17 05 36 02362

    Rooh ça a l’air trop bon! ça donne vraiment envie de se faire plaisir! Pour les légumes, perso je suis abonnée à l’une des AMAP de Grenoble. C’est top. Tu es sûre que tes légumes sont bios et produits par des petits agriculteurs locaux. Et quand t’as pas trop d’idées, ça t’oblige à cuisiner les produits que tu reçois, qui varient pas mal. Je conseille 🙂

    Reply

Leave a Comment

Article précédent :