≡ Menu
FLOCONS SUR TAPIS ROUGE post image

L’alpe d’Huez, jeudi 17 janvier. Autant de jours au compteur depuis le début du mois que de degrés en dessous de zéro. Quand on travaille avec Les Mondaines, il faut savoir donner de sa personne. Mais si je risque l’hypothermie à 1860m d’altitude, c’est pour la bonne cause : le festival international du film de comédie, qui pour la 16ème année consécutive fait monter le cinéma au plus haut des cimes, en récompensant un genre souvent oublié lors des cérémonies. Cette année, les manettes ont été laissées à Florence Foresti et à son jury, composé par Raphaël Personnaz, Fred Testot, Lucien Jean-Baptiste et Jérome Commandeur.

Après une heure et demi de route depuis Grenoble, et une fois les fameux 21 virages de l’Alpe d’Huez courageusement supportés par ma petite Clio, on arrive sur la station heureusement bien ensoleillée. C’est toutefois trop tard pour la projection du film italien « Workers » : les films sont tous gratuits, mais il faut arriver en avance et s’armer d’une bonne dose de patience pour obtenir des places.

En attendant la prochaine séance, on va casser la croute au Café Del Mag, place Cognet. Petit restaurant au pied des pistes, il se distingue des attrape-touristes et de leurs plats surgelés par son authenticité. Une carte simple qui mêle plats traditionnels et recettes aux influences brésiliennes, ainsi qu’un service efficace et très sympathique font de l’endroit l’arrêt idéal entre deux films aussi bien qu’entre deux pistes.

 

Difficile de quitter la chaleur de la salle pour affronter les températures polaires, mais il est temps de prendre la direction du Palais des Sports et des Congrès, juste à temps pour le dernier long métrage de Martin Le Gall, « Pop Redemption ». Selon ses producteurs, il pourrait se résumer par la phrase « Du son et des potes ». L’histoire est en fait plus complexe, cachant derrière les aventures d’un groupe de Black Metal le récit d’une amitié en bout de course. A quelques mètres de moi, les membres de l’équipe du film, tels que Julien Doré, Yacine Belhousse ou encore la jeune actrice Délia Espinat – Dief, ont l’air assez fébriles pour la première présentation publique. Pendant ce temps, Valérie Damidot, de bonne humeur, se fait assaillir par des lycéens qui s’efforcent de l’embaucher comme décoratrice. Leurs tentatives échouées et la salle plongée dans l’obscurité, c’est surtout le rire de Valérie qui couvre les autres, un indice très sonore laissant deviner qu’elle a apprécié le film, qui se révèle être un « feel good movie » à la française assez divertissant.

 

 

En sortant de la grande salle du Palais, on croise aussi bien des locaux venus découvrir les films en avant première que des familles qui, revenant du ski, ressentent l’appel du chocolat chaud. Ou encore une des actrices de l’émission « Sophie et Sophie » sur Canal +, suivie par les caméras.

Alors si l’idée de croiser les stars en Moon boots plutôt que sur talons aiguilles vous fait envie, il faudra patienter jusqu’à l’édition 2014. En attendant, vous pouvez toujours profiter des pistes du domaine skiable, ouvertes jusqu’au 26 avril, mais aussi tout simplement d’un grand bol d’air frais, pas si loin de la capitale des alpes.

Article publié le 23 janvier par Léa.

Agée de 18 ans, je tente avec plus ou moins de succès de concilier un cursus de première année à Sciences Po Grenoble et une vie d’étudiante épanouissante. Etant résidente de la capitale des Alpes depuis mon plus jeune âge, j’ai appris à connaître ses tours et détours aussi bien que les bonnes adresses qui s’y cachent, et j’espère, à travers mes articles, avoir l’occasion de vous les faire découvrir à mon tour
  • Julydo 23 janvier 2013, 11 11 33 01331

    Bravo Léa bel article !! qui donne envié de rencontrer les flocons sur tapis rouge 😉

    Reply
  • Maître Capello 24 janvier 2013, 0 12 16 01161

    Ma petite Léa, il y a un accent circonflexe sur le u de « croûte », tu aurais du te faire relire par tes amis (petit conseil passant par là 😉 ).

    Reply
  • Lôla Peste 25 janvier 2013, 5 05 58 01581

    Un bol d’air frais et une bonne raclette ! 🙂

    Reply
    • Lea 26 janvier 2013, 17 05 59 01591

      Que serait la montagne sans la raclette 😉

      Reply
  • Florence 25 janvier 2013, 22 10 06 01061

    bravo Léa pour cet article, j’étais au festival pendant les qq minutes de lecture! « Les mondaines » sont dorénavant dans mes favoris.

    Reply
    • Lea 26 janvier 2013, 11 11 51 01511

      Merci ça me fait très plaisir !
      Si tu veux suivre toutes les actus des Mondaines n’hésite pas à aimer la page facebook 🙂

      Reply

Leave a Comment

Article précédent :