≡ Menu

Comme nous sommes des femmes de défis, même pas peur, nous avons décidé de relever celui initié par le Musée Dauphinois à l’occasion de son expo Voyage dans ma tête. Au delà du fait d’arriver au Musée dans un état correct, ce qui après un repas bien copieux et arrosé, n’est pas en soi chose facile, il fallait venir accompagné d’un chapeau…défi somme toute raisonnable.

Mais une fois arrivées, et après avoir escaladé l’enfilade interminable de marches qui semblaient se profiler jusqu’à l’horizon, les joues en feu, les auréoles sous les bras, la coiffure ravagée, style « j’ai survécu à l’apocalypse », surmontée de notre fameux chapeau: «Super! Vous êtes les premières! » (regards inquiets). « Suivez-nous, on va vous prendre en photo et vous interviewer pour que vous nous racontiez l’histoire de votre chapeau!!» (regards affolés). Photos…interview…histoire de nos chapeaux……gloups… une envie subite de se liquéfier et de décliner, en tout bien tout honneur, cette offre si alléchante et faite de bon cœur!! Mais, après une courte hésitation, pas question de se défiler! Nous avons ainsi fait face, montré nos frimousses déconfites et raconté nos pseudo histoires chapelières de nos douces voix tremblantes.

♦ Coiffe bamiléké appelée ten ou kèten, Cameroun ♦

Après ce petit moment douloureux, nous avons enfin pu nous balader dans les salles de l’expo, et franchement, ça valait le coup! On se serait presque crues au Musée du Quai Branly! Des coiffes magnifiques, des couleurs insensées, des formes et des matières surprenantes, dépaysantes. A chaque coiffe son rôle, à chaque peuple ses codes, son esthétisme, toute une iconographie chargée de symboles. Le chapeau comme synecdoque de l’histoire des peuples du monde, une belle découverte pour nous, profanes, qui avons joué aux ethnologues le temps d’une visite.

♦ Grande parure de guerrier napa appelée iuhupa, Birmanie 

♦ Couronne oyapok de la communauté des palykur, Brésil ♦

♦ Coiffe royale bamiléké, Cameroun ♦

L’expo dure jusqu’au 17 septembre et sera ponctuée par des conférences et des animations. Vous pourrez retrouver tous les détails sur le site du Musée Dauphinois.

Musée Dauphinois
30 rue Maurice Gignoux
38000 Grenoble
Tel. : 04 57 58 89 01
Ouvert tous les jours sauf le mardi. Du 1er septembre au 31 mai de 10h à 18h et du 1er juin au 31 août de 10h à 19h.
Site internet: www.musee-dauphinois.fr + page FB

Article publié le 20 mars 2012 par Noemi

Communicante, bruyante, passionnée et un poil déjantée, je ne peux que te remercier de nous lire et de partager avec nous une vision positive et créative de la vile de Grenoble et de ses talents <3
  • mai 2 avril 2012, 9 09 15 04154

    Très joli reportage qui donne envie!!Vive les chapeaux!

    Reply

Leave a Comment

Article précédent :