≡ Menu
LA COMFORT FOOD S’INVITE A GRENOBLE post image

Un brin régressif, à usage hautement jouissif, la Comfort Food nous réchauffe le cœur et nous offre ce sentiment de réconfort apprécié à toute heure. Lesmondaines ont investi le macadam grenoblois à la recherche des ces petits luxes dont on aurait tort de se priver…

Après les fêtes, je ne sais pas vous, mais moi je n’ai qu’une envie : cocooner. Après avoir suivi un régime marathon pour chercher le cadeau parfait, fait le 4 fois 100 mètres des levées de fourchettes en famille, une trêve hivernale s’impose! Rien que pour vous, Lesmondaines ont sélectionné 4 petits plaisirs pour charger à bloc les batteries et amorcer l’année en douceur: Stariser nos goûters avec un palmier XXL signé Sarrazin

Ce salon de thé pâtisserie un brin vintage nous transporte dans les cours d’écoles en remettant au goût du jour le gâteau star de notre enfance. Beurré à souhait, croustillant en bouche , le palmier façon Sarrazin reste égal à nos souvenirs, si ce n’est ce petit gout de sucre cristallisé qu’on avait tant oublié… Prête pour un second round?

Se réchauffer au coin du feu

It adresse mondaine, on ne vous présente plus le Tea Time Shop, ce salon de thé atelier tenu par Emilie et Irène. Direction le canapé tout douillet à l’étage, pour une session feu de cheminée des plus reposante. Mur en brique, lampes design et bois de cerf, pas de doute, vous êtes en plein cœur d’un loft à Stockholm… et surtout en condition pour affronter le délicieux roulé au Nutella d’Irène !

Croquer dans un hot dog

Un premier croc franc,  celui où l’on prend le moelleux du pain au lait de plein fouet. Puis un deuxième, qui nous transporte au summum du « kiffe » : saucisse, cheddar, oignons frits, ketchup, moutarde en une bouchée. Il n’y a pas à chipoter, l’american hot dog, il n’y a pas mieux pour se réconforter !

Se faire une descente de chocolat

… En s’offrant le plus chic des salons parisiens en bouteille ! La maison Angelina nous fait la joie d’exporter sa recette phare de chocolat chaud à l’ancienne dans nos étals grenoblois. De nature onctueuse avec un goût prononcé en cacao, cette boisson nous réchauffe le palais, et sa douceur nous laisse sans voix. A déguster sans modération!

Le supplice a assez duré, voici comment se procurer ses petits plaisirs: Pour le Palmier : Direction la boulangerie Sarrazin, 10 Place Victor Hugo Pour le Feu de cheminée : Premier étage du Tea Time Shop, 8 Rue Emile Augier Pour le Hot Dog : Direction la Californie avec California Bagel, 6 Rue Bressieux Pour le Chocolat Chaud Angelina : Rendez-vous dans les rayons frais de l’Epicierie Bliss, place Notre Dame Un merci au modèle gourmand: Albane. Article Publié par Julie le 26 décembre

Ma passion ? la découverte d’endroits nouveaux qui créeront la surprise… Foodista, fan de déco, et shoppeuse dans l’âme, j’aime les adresses de caractère qui ont une histoire à raconter & du bonheur à partager.
  • najibo 31 janvier 2014, 16 04 34 01341

    super article…

Article précédent :