≡ Menu
L’YNSOLENCE OU LA BISTRONOMIE GRENOBLOISE post image

Aujourd’hui les Mondaines vous emmènent au restaurant L’Ynsolence, un endroit atypique de la « Bistronomie Grenobloise », au nom prometteur…

Depuis trois ans, Julia et Christophe façonnent leur écrin en sachant exactement où ils vont. Anciens professionnels de l’hôtellerie et du tourisme en station de montagne, ils décident de descendre sur Grenoble pour y concrétiser le projet de leur vie : un restaurant à l’ambiance originale et proposant une cuisine authentique à base de produits locaux de saison. Bref, ils désirent nous faire partager « Un certain Art de Vivre en Isère ».

Pour l’anecdote, le nom de « L’Ynsolence » a une vraie histoire. Pour commencer, le terme « insolent » a directement été inspiré d’un film que Julia a pu voir un jour. Le film « Julie & Julia » – tiens donc – de 2009 avec Meryl Streep, adapté du livre de Julia Child « Mastering the art of French Cooking ». Cette américaine s’était pris de passion pour la cuisine française et servi un jour un plat à son mari que ce dernier qualifia « d’insolent ». Enfin, le « Y » est lié à l’Y grenoblois, à la volonté de Julia et Christophe de cuisiner des produits locaux. En effet, ils s’approvisionnent directement auprès de petits producteurs, sillonnant les environs de Grenoble dans leur estafette siglée de 1977 !

A mon avis, ils sont largement éligibles au titre de Maître Restaurateur… à suivre!

La déco, toute droit sortie de leur imagination, a entièrement été réalisée par leurs petites mains.
On peut manger confortablement assis dans une ancienne baignoire en fonte transformée en banquette ou dans les sièges en velours rouge de l’ancien Théâtre de Voiron.
Profiter de la cheminée coiffée d’une ancienne hôte de cuisine.
Se servir du vin posé dans un bac à shampoing en métal des années 50.
Admirer la porte de la cuisine décorée d’une multitude de capsules et d’ustensiles.
Décrypter les nombreux objets chinés, qui ont tous une histoire.
Et tenir tête au nain sur l’étagère, mascotte du restaurant pour son côté bon vivant, espiègle et insolent !

Côté cuisine, L’Ynsolence est connu, depuis son ouverture en juillet 2010, pour ses « potences » : des brochettes de viande ou de poisson suspendues et flambées devant nous par le chef. Show garanti dans l’assiette comme en bouche !

Et depuis plus d’un an, un nouvel habitant a fait son apparition, bullant tranquillement dans son aquarium : le homard bleu. Les amateurs de chair délicate seront comblés en dégustant un demi-homard extra frais – direct sorti de l’eau – et préparé par le chef à la demande ! Pour avoir fait le tour, ce concept est quasi unique à Grenoble.

Et les prix ? C’est très abordable : plat du jour à 9,90€, 1/2 homard frais du vivier à 16€90, dessert à 6€…   qui dit mieux !

Ce que j’aime aussi – en plus de la déco et de l’ambiance « nulle part ailleurs » – : les vins.

Julia et Christophe sont aussi cavistes. Ils sélectionnent auprès des vignerons leur propre cuvée qu’ils flanquent de noms originaux : Dré dans le Pentu, Le Fantasme Isérois, Le Fantasme Alpin…
La cave « Les Moulins de l’Ysolence », dans la même veine, est de l’autre côté de la rue. On y trouve un large choix de Champagnes, Whisky, vins, bières locales artisanales, Chartreuse mais également de l’huile, du vinaigre de noix artisanal ou encore du Vin de Châtons local.

Restaurant L’Ysolence
36, avenue Alsace-Lorraine
Les Moulins de l’Ysolence
41, avenue Alsace-Lorraine
38000 Grenoble
Tel : 09 53 36 54 29

Site web
Facebook : lynsolence.grenoble et lesmoulins.delynsolence

Article publié par Nadège le 5 avril 2013.

En tant que « mondaine épicurienne » et fondatrice de www.cook-appeal.com, je vous fais découvrir les tables, étals et rendez-vous que j’aime à Grenoble. Pour un dîner, une pause ou un shopping gourmand, suivez-moi ! Retrouvez-moi sur https://www.facebook.com/perrin.nadege
  • AudVoo 8 avril 2013, 23 11 29 04294

    Belle adresse! A retenir pour un hypothétique passage à Grenoble 🙂

    Reply
  • Christophe 29 juin 2013, 11 11 24 06246

    Merci aux Mondaines pour ce bel article !

    Reply
  • TREPP Willy 15 décembre 2013, 11 11 04 120412

    Je n’arrive pas a vous joindre au courriel lynsolence.grenoble@free.fr

    Veuillez m’indiquer votre nouveau e-mail svp.

    Merci
    Cordiales salutations
    Willy TREPP
    cadfarett@bluewin.ch

    Reply
    • Nadege 27 décembre 2013, 9 09 19 121912

      Bonjour Willy, essayez avec cette adresse email rogcris@free.fr ou téléphonez. Bonne journée !

      Reply
  • Livresse des Mots 10 janvier 2014, 23 11 48 01481

    J’ai découvert ce blog ce soir et étant Grenobloise depuis plus d’un an, vos articles m’ont interpelée ! Surtout celui-ci car l’Ynsolence est un restau que j’adore ! J’y ai encore mangé ce midi :p
    Je vais vous suivre, car j’apprécie beaucoup vos articles.
    A très bientot les filles 😉

    Reply
    • Mary 13 janvier 2014, 20 08 11 01111

      Merci beaucoup pour ce gentil mot 🙂

      Reply

Leave a Comment

Article précédent :